USA : IBM s’investit dans les courants porteurs en ligne en zone rurale

Mobilité

Associé à l’opérateur Ibec, Big Blue va développer l’accès Internet haut débit par les lignes électriques à haute tension.

Aux Etats-Unis, IBM prévoit à nouveau d’établir un réseau Broadband over Power Line (BPL, une technologie de courants porteurs en ligne). Mercredi, la firme IT a annoncé qu’elle installerait un dispositif BPL pour le compte plusieurs fournisseurs d’accès Internet de l’Est des Etats-Unis. Une fois installés, les réseaux seront administrés par l’opérateur Ibec spécialisé dans la couverture télécoms des espaces ruraux.

Le BPL s’appuie sur les lignes à haute tension pour la transmission des données entre ordinateurs. Le système existe depuis plusieurs années, mais n’ont pas connu d’essor à grande échelle à cause des problèmes persistants d’interférences électroniques et du manque d’intérêt des compagnies d’électricité pour les activités de FAI.

IBM fait partie des entreprises qui ont poussé au développement de tels systèmes par le passé. Ainsi, Big Blue a contribué à la mise en place d’un réseau BPL dans la ville de Houston en 2005.

Une aubaine pour les zones rurales à faible densité de population

Le nouveau réseau BPL ciblera principalement les zones rurales du territoire américain. En raison de la faible densité de population, les autres FAI n’y ont installé aucun équipements pour y apporter des services par câble ou ADSL. Ce qui pourrait être considéré comme une opportunité pour développer le marché porteur du BPL.

“Le service Internet haut débit est en train de révolutionner les activités des entreprises, et l’accès à cette ressource va générer d’importantes opportunités pour l’Amérique rurale”, a déclaré Raymond Blair, directeur de la division IBM Advanced Networks.

Aux Etats-Unis, IBM prévoit à nouveau d’établir un réseau Broadband over Power Line (BPL, une technologie de courants porteurs en ligne). Mercredi, la firme IT a annoncé qu’elle installerait un dispositif BPL pour le compte plusieurs fournisseurs d’accès Internet de l’Est des Etats-Unis. Une fois installés, les réseaux seront administrés par l’opérateur Ibec spécialisé dans la couverture télécoms des espaces ruraux.

Le BPL s’appuie sur les lignes à haute tension pour la transmission des données entre ordinateurs. Le système existe depuis plusieurs années, mais n’ont pas connu d’essor à grande échelle à cause des problèmes persistants d’interférences électroniques et du manque d’intérêt des compagnies d’électricité pour les activités de FAI.

IBM fait partie des entreprises qui ont poussé au développement de tels systèmes par le passé. Ainsi, Big Blue a contribué à la mise en place d’un réseau BPL dans la ville de Houston en 2005.

Une aubaine pour les zones rurales à faible densité de population

Le nouveau réseau BPL ciblera principalement les zones rurales du territoire américain. En raison de la faible densité de population, les autres FAI n’y ont installé aucun équipements pour y apporter des services par câble ou ADSL. Ce qui pourrait être considéré comme une opportunité pour développer le marché porteur du BPL.

“Le service Internet haut débit est en train de révolutionner les activités des entreprises, et l’accès à cette ressource va générer d’importantes opportunités pour l’Amérique rurale”, a déclaré Raymond Blair, directeur de la division IBM Advanced Networks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur