USA : Microsoft veut contribuer à réduire la fracture numérique

Gestion réseauxLégislationOpérateursRégulationsRéseaux
microsoft-rural-airband-initiative

Microsoft veut favoriser l’accès à l’Internet haut débit dans des zones les plus reculées aux Etats-Unis. En exploitant des canaux hertziens jusqu’ici dédiés à la diffusion audiovisuelle.

C’est un volet surprenant qu’aborde Microsoft sous un angle philanthropique : la connectivité Internet dans les zones rurales aux Etats-Unis.

Selon les données de la Federal Communications Commission (FCC), 34 millions d’Américains sont dépourvus d’une connexion Internet haut débit de qualité, dont 23,4 millions vivant dans des coins reculés.

Un fossé qui pourrait être comblé en investissant un montant situé dans une fourchette de 8 à 12 milliards de dollars, selon une contribution blog officielle de l’éditeur de Windows en date du 10 juillet.

Alors que d’autres géants de l’IT exploitent des ballons, des drones ou encore des constellations de mini-satellites pour déployer Internet dans les contrées les plus lointaines, Microsoft veut exploiter des canaux hertziens (bande 600 MHz) qui ne sont plus exploités pour la diffusion audiovisuelle en vue d’une ré-orientation pour un accès au Web.

Baptisés « TV White Spaces »*, ils présentent l’avantage d’être moins coûteux que l’exploitation d’autres technologies actuellement disponibles.

En collaboration avec des groupes télécoms et le Boston Consulting Group, Microsoft se concentre sur une douzaine de projets dans ce sens dans 12 Etats, dont l’Arizona, le Kansas, New York et la Virginie. Ils permettront de connecter 2 millions d’Américains vivant dans des zones rurales sur les cinq années à venir.

Microsoft dispose d’une expérience en la matière d’exploitation des TV White Spaces. La firme de Redmond a déjà déployé ce type de  technologies dans le cadre de 20 projets pilotes dans 17 pays qui ont permis de connecter 185 000 personnes à l’Internet.

Pour développer la « Rural Airband Initiative »,  Microsoft a besoin de garantie de la part de la FCC en ce qui concerne la disponibilité de trois canaux dans les bandes hertziennes situées sous les 700 MHz.

La firme met également à disposition un lot de 39 brevets relatifs aux technologies de connectivités à exploiter dans le cadre de ces TV White Spaces.

Elle en appelle aussi à la mobilisation de fonds publics et privés pour l’accompagner dans cette initiative.

En tant que nation, nous ne pouvons pas nous contenter de cet état des lieux qui laisse plus de 23 millions de nos concitoyens vivant dans des zones rurales sans un accès Internet haut débit digne de ce nom », estime Microsoft. « Au contraire, nous pouvons et devons apporter les avantages de la couverture haut débit sur tous les territoires, y compris les plus reculés.

* TV White Spaces : Portions de spectre rendues disponibles et pouvant être utilisées sans licence à des endroits où elles ne sont pas exploitées par des services prioritaires, tels que la radiodiffusion télévisuelle (source : LETI)

(Crédit photo : Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur