USA : Le P-DG qui avait baissé son salaire pour augmenter ses salariés s’en mord les doigts

ManagementRessources humainesSalaires
dan price-gravity payments
3 33

Dan Price, dirigeant et fondateur de Gravity Payments, avait choisi d’appliquer un salaire minimum annuel de 70 000 dollars pour ses employés. Une fausse bonne idée ?

Au printemps dernier, l’Américain Dan Price, fondateur et dirigeant de Gravity Payments, spécialisé dans les services de paiement, avait créé la surprise en annonçant diviser son salaire par 14 pour être en mesure d’augmenter significativement le salaire de ses collaborateurs.

Tous ses employés touchent désormais un salaire minimum annuel de 70 000 dollars, soit environ 5 800 dollars mensuels. De quoi en faire des personnes plus motivées ?

Un gros coup de pub qui, quelques mois après cette annonce, dévoile son revers de la médaille. Si les CV ont afflué au sein de Gravity Payments après l’annonce de cette hausse massive des salaires, cette initiative a aussi rapporté à la société américaine quelques nouveaux clients et contrats.

Mais cette initiative a aussi fait jaser, rapporte The New York Times. Plusieurs seniors ont ainsi jugé cette augmentation unilatérale des salaires injuste, récompensant des salariés qui n’en méritaient pas tant, en raison de leur manque d’expérience ou d’ancienneté.

Plusieurs clients de Gravity Payments ont aussi choisi de mettre fin à leur contrat avec l’entreprise, estimant que cette hausse annoncée des salaires allait forcément finir par se répercuter sur les tarifs pratiqués ou en désaccord, sur le fond, avec cette politique managériale.

En outre, le frère de Dan Price, co-fondateur de Gravity Payments et qui en possède 30% des parts, a décidé d’attaquer de l’attaquer en justice, estimant avoir été privé d’une partie de ses bénéfices.

Autre mauvaise nouvelle : pour continuer à faire fonctionner son entreprise, dont la rentabilité n’a pour le moment pas progressé, Dan Price serait obligé de louer sa propre maison…

 

Crédit image : ra2studio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur