USA : Verizon est en passe de commercialiser l’iPhone

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Verizon pourrait vite briser la situation de monopole de son concurrent AT&T concernant les ventes de l’iPhone aux Etats-Unis, en signant un accord de distribution avec Apple.

AT&T ne sera bientôt plus le seul opérateur américain à vendre l’iPhone aux Etats-Unis. Selon Les Echos, son concurrent Verizon, premier opérateur mobile outre-Atlantique, devrait annoncer ce 11 janvier la signature d’un accord de distribution avec Apple.

Ce nouveau partenariat mettra alors fin à l’exclusivité sur la vente de l’iPhone aux USA détenue par AT&T, depuis la sortie de la première version du smartphone de la « marque à la pomme », en juin 2007.

Ainsi, Verizon pourrait commercialiser l’iPhone dès ce mois-ci aux Etats-Unis, avec des forfaits associés.

Alors qu’Apple a déjà abandonné sa stratégie d’exclusivité liée aux ventes de l’iPhone dans la plupart des pays, dont la France – où Orange a perdu son exclusivité en février 2009-, ce n’était pas le cas outre-Atlantique.

La fin du monopole d’AT&T pourrait permettre à Verizon d’engranger de substantiels nouveaux revenus. Ainsi, en trois ans, AT&T a réussi à écouler 25 millions d’iPhone.

Et Verizon a une réelle carte à jouer, avec un portefeuille de 92,8 millions de clients mobiles.

Mais  cette ouverture à Verizon est aussi un moyen pour Apple de relancer les ventes de ses iPhone outre-Atlantique, de plus en plus concurrencés par les smartphones Android, élaborés par plusieurs constructeurs (HTC, Samsung, Motorola, LG…)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur