Usage Apple Watch : on consulte l’heure mais à part ça ?

Apps mobilesMobilité
8-apple-watch-modeles
3 31

A travers une étude Wristly, on devine les premières tendances d’usage d’une Apple Watch. Quelles fonctions potentielles et quelles catégories d’apps qui font un flop ?

Une Apple Watch, à quoi ça sert ? Les plus narquois répondront qu’elle permet surtout de consulter l’heure.

Mais pas que, selon une enquête menée auprès de presque 1500 utilisateurs américains d’une Apple Watch par Wristly (cabinet d’études qui évalue les usages des smartwatches). La méthodologie précise reste à fournir mais on peut déjà dégager quelques tendances fortes.

En moyenne, un détenteur d’une Apple Watch regarde sa montre connectée entre 60 et 80 fois par jour en moyenne. Sachant qu’il porte l’Apple Watch à son poignet entre 14 heures et 18 heures par jour.

Naturellement, de manière basique, on consulte sa montre plusieurs fois par heure…pour savoir l’heure, 59% des répondants le concèdent. Mais c’est la seule fonction vraiment attachante (« sticky »).

Plusieurs fois par jour, 59% des répondants déclarent regarder les fonctions d’activité quotidienne (« déplacements, exercices et durée pendant laquelle vous vous levez et bougez »). 40% déclarent aussi envoyer des SMS ou des iMessage via l’Apple Watch.

Dans les fonctions de la montre connectée, l’assistant personnel vocal Siri se distingue : ils sont 25% à l’utiliser plusieurs fois par jour et 35% à l’exploiter plusieurs fois par semaine.

Vérifiez son rythme cardiaque devient également une habitude : ils sont 39% à déclarer le faire plusieurs fois par semaine.
Toujours selon Wristly, 38% des personnes ayant répondu regardent la météo ou une app tierce plusieurs fois par jour et 32% en utilise une pour des besoins de travail (« productivity app »).

La fonction de télécommande pour écouter de la musique sur son iphone n’est pas vraiment plébiscitée : 19% l’utilisent plusieurs fois par jour et 17% plusieurs fois par semaine.

Dans les usages, Apple Pay semble avoir du potentiel. 27% utilisent plusieurs fois par jour le service de paiement sans contact de la « Marque à la pomme » et 25% plusieurs fois par semaine. En revanche, pour le jeu, c’est un coup dans l’eau.

73% des détenteurs d’une Apple Watch n’ont jamais testé une app de gaming embarquée dans la montre connectée.

Une autre étude sur les usages est également vivement conseillée : celle du professeur Barry Brown de Mobile Life, un centre de recherches basé à l’Université de Stockholm (document PDF).

On recense plus de 10 000 apps disponibles pour l’Apple Watch. Vine (app de mini-vidéo liée à Twitter) vient d’être déclinée dans ce sens.

Selon Business Insider, il s’écoulerait environ un million d’Apple Watch par mois. Après une sortie initiale en avril 2015, on attend une deuxième génération à la mi-2016.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur