Usages numériques : l’omniprésence du mobile

Régulations
usages-numeriques-mobiles

ComScore note une accélération du transfert d’audience des services numériques vers le mobile et constate que la transition est plus rapide pour certains types d’usages.

Le pourcentage de temps passé par les internautes sur des terminaux mobiles atteint des niveaux sans précédent et continue d’augmenter.

C’est l’un des principaux constats établis par l’institut ComScore, qui a analysé l’audience de tous les types de services numériques concentrant au moins 10 milliards de minutes d’utilisation aux Etats-Unis en mai 2014. Outre-Atlantique, smartphones et tablettes représentent désormais 60% du temps consacré à la navigation Internet, la plupart du temps via des applications. Ces dernières concentrent d’ailleurs 51% de l’usage global des services numériques.

Certaines offres se reportent plus systématiquement sur le mobile. C’est le cas de webradios : 96% du temps passé par les utilisateurs l’est sur smartphone ou tablette, avec Pandora en tête de gondole pour le marché américain. L’autre carton est à mettre à l’actif du partage de photos, avec Instagram et Flickr comme principaux ambassadeurs.

La navigation GPS (90% ; forte prévalence de Google Maps) et la messagerie instantanée enregistrent toutes deux un taux d’usage mobile de 90%, contre 86% pour les jeux, 73% pour les téléchargements… et “seulement” 71% pour les réseaux sociaux. Mais c’est bien cette dernière catégorie qui se distingue, sous d’autres aspects. Elle compte notamment pour 31% de la croissance totale du trafic Internet entre mai 2013 et mai 2014.

Toutes plates-formes confondues (donc en intégrant le desktop), les réseaux sociaux monopolisent 20% du temps passé sur les services numériques. Le seul Facebook capte 24% de l’expérience Internet des mobinautes, dont les trois quarts avec son application principale, le reste émanant principale de sa messagerie instantanée.

Autant de paramètres que les différents acteurs de la chaîne de valeur numérique – des éditeurs aux annonceurs – devront intégrer dans leur stratégie de monétisation dans le cas où une réflexion n’aurait pas déjà été amorcée.

usages-mobiles-comscore

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous le langage high-tech ?

Crédit photo : LDprod – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur