Valeo acquiert Peiker : vers une voiture autonome franco-allemande ?

EntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
valeo-acquiert-peiker-voiture-connectee
1 13

L’équipementier automobile Valeo rachète l’Allemand Peiker (télématique embarquée & connectivité) pour avancer dans les projets de voiture connectée.

Valeo prend le contrôle de Peiker, un spécialiste allemand de la télématique embarquée et de la connectivité qui va réaliser un chiffre d’affaires de 310 millions d’euros sur 2015.

Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, et son homologue allemand Sigmar Gabriel, prônent une alliance technologie renforcée entre les deux pays sur des segments industriels prometteurs comme l’automobile.

Ca se concrétise un peu avec le rapprochement entre Valeo et Peiker.

L’expertise technologique venue d’Outre-Rhin sera précieuse pour l’équipementier automobile français qui veut avancer sur les marchés des véhicules connectés et parvenir au graal de la voiture autonome.

La combinaison des savoir-faire – électronique embarquée du côté de Valeo et connectivité à haut débit (LTE Advanced, 4G+) et cyber-sécurité côté Peiker – permettra d’accélérer les développements.

Les autorités de la concurrence concernées doivent d’abord donner leur approbation.

Un premier accord de coopération technologique entre les deux groupes avait été officialisé début 2015.

« Cette acquisition renforce la présence de Valeo en Allemagne avec l’intégration de 700 collaborateurs, dont 150 ingénieurs hautement qualifiés », déclare Jacques Aschenbroich, Directeur général de Valeo, cité dans le communiqué.

(Crédit photo : Page Facebook Peiker)

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur