Valorisé 16 milliards de dollars, Snapchat perd de l’argent

EntrepriseStart-up
snapchat
2 34

En 2014, la messagerie éphémère Snapchat aurait perdu 128 millions de dollars pour « seulement » 3 millions de revenus, grâce aux recettes publicitaires. 2015 s’annoncerait sous de meilleurs auspices…

Succès d’audience ne rime pas toujours avec bonne santé financière. Lancée en 2011, Snapchat,  l’application mobile communautaire à destination des jeunes, perdrait de l’argent.

Ayant acté une levée de fonds de près de 500 millions de dollars à la fin de l’année dernière et valorisé à hauteur de 16 milliards de dollars, la start-up a enregistré, en 2014, 3 millions de dollars, de revenus, générés par la publicité, pour 128 millions de dollars de dépenses, selon le site Gawker.com. Un sacré déficit…

Le plus gros poste de dépenses : les frais extérieurs, qui grimpent à 13,7 millions de dollars annuels, et concernent les rémunérations des comptables et consultants externes.

, qui permet d’envoyer des messages éphémères (photos et texte) qui finissent pas s’auto-détruire, envisage toute de même, à court ou moyen terme, une introduction en Bourse.

Pour la petite histoire, rappelons que, fin 2013, Facebook était prêt à mettre sur la table 3 milliards de dollars pour s’emparer de la start-up américaine. Une offre qui est restée lettre morte.

Malgré le soutien de 100 millions d’utilisateurs, Snapchat est donc encore loin de la rentabilité.

Pour son crédit, rappelons que l’app mobile n’a misé sur la publicité, et donc les revenus associés, que depuis octobre 2014. La jeune pousse peut donc espérer de meilleurs bénéfices pour la fin de cette année.

Reste à savoir si malgré ce bilan mitigé, Snapchat continuera de susciter la confiance des investisseurs.

 

Crédit image : 360b – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur