Vente de PC : le marché moins sombre qu’il n’y paraît

CloudPCPoste de travail

Selon Gartner, les ventes d’ordinateurs ne devraient reculer finalement que de 2% cette année. Les prévisions initiales étaient vraiment sinistres.

Les ventes de PC se porteraient mieux que prévu. Dans une réactualisation de ses données, Gartner estime que le marché ne devrait reculer que de 2% en 2009 (soit 285 millions de machines vendues).

En juin, le cabinet d’études IT affichait un scepticisme plus accentué : – 6% par rapport à 2008. On ressent de profondes hésitations chez Gartner. Les précédentes prévisions datant de mars 2009 faisaient état d’un recul de 9,2%…Signe que la visibilité est faible.

Pourquoi cette révision dans un sens positif ? “La demande en PC semble plus importante que nous ne l’attendions en juin, en particulier aux Etats-Unis et au Japon”, déclare George Shiffler, Directeur de recherche chez Gartner. “Les équipements en PC portable ont bénéficié d’un net regain dans les pays émergents tandis que le déclin de la demande en ordinateurs de bureau ralentit.”

Le produit phare reste le “mini-notebook” (segment qui intègre les netbooks) : Gartner évalue à 25 millions le nombre d’unités qui sera écoulé sur l’année 2009 (contre 25 millions dans ses prévisions initiales). L’an prochain,  le cabinet d’études parie sur un volume de 37 millions de ventes.

Bonne nouvelle : le marché pourrait se réconcilier avec la croissance au quatrième trimestre 2009. Eclaircie ou véritable sortie de crise ? Il est encore un peu tôt pour se prononcer mais Gartner reste confiant…“2010 devrait vraiment être une meilleure année pour les ventes de PC. Nous escomptons une croissance de 12,6%”, considère George Shiffler.

De son côté, Paul Otellini, P-DG d’Intel, a estimé mardi lors d’un lancement produit que les ventes de PC dans le monde en 2009 seraient probablement égales voire un peu mieux par rapport à celles observées en 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur