vente-privee.com : premier coup d’accélérateur pour 5 start-up à Station F

EntrepriseStart-up
vente-privee-station-f

EasySize, Fitle, Shipup, ShorTouch et Wishibam seront les cinq premières start-up à rejoindre, chez Station F, l’accélérateur « fashion, tech & retail » de vente-privee.com.

La stratégie open innovation* de vente-privee.com passe par Station F.

Le groupe de Jacques-Antoine Granjon, qui a développé sa notoriété depuis 2001 dans le domaine des ventes événementielles en ligne, vient d’annoncer les cinq premières start-up sélectionnées pour son programme d’accélération « fashion, tech et retail » organisé au sein du méga-incubateur de Xavier Niel.

Les jeunes pousses, qui seront accompagnées sur une durée de 9 mois, présentent divers niveaux de maturité.

La benjamine Shipup a été fondée il y a moins d’un an par Romain Ogiela (président), Térence Delahaye (directeur général) et Quentin Maurice (DG délégué).

Hébergée pour l’heure chez Start’inPost (accélérateur du groupe La Poste), elle entrevoit l’occasion de tester à grande échelle, avec vente-privee.com, sa solution SaaS destinée à « transformer la livraison en outil marketing ».

L’idée est d’analyser en temps réel les données de suivi des colis pour déclencher, lorsqu’un événement est détecté, l’envoi, aux clients finaux, de notifications (SMS, e-mails, messages Facebook) dans lesquelles les e-commerçants utilisent leur identité visuelle et leurs propres mots.

Il est question de développer, autour de cette brique qui s’installe sur les principales plates-formes du marché (Magento, PrestaShop, Shopify, etc.) ainsi que par API ou FTP, des fonctionnalités de gestion des retours.

Du réseau et du shopping

Du côté de ShorTouch, créé en février 2015 par Antonella Benhamou (CEO ; Mines Paris) et Allan Benguigui (CTO ; Paris Dauphine), on a lancé, début 2017, une bêta d’un moteur de recherche qui doit permettre de prendre contact avec quiconque en identifiant les relais les plus pertinents.

Il s’agir là de répondre à des questions de type « Quels liens ai-je avec le DRH de cette grande entreprise ? » ou « Quelle confiance puis-je avoir en un anonyme qui se propose de me véhiculer ? ».

La data issue des réseaux sociaux et des messageries électroniques est exploitée pour offrir aux utilisateurs une meilleure visibilité de leurs relations, de leurs influences… et des meilleurs intermédiaires pour atteindre une cible.

Dans la génération 2014, on trouve Wishibam, fondé à l’origine sous la dénomination Zoomdle France par Charlotte Journo-Baur (diplômée de l’EM Lyon) et son père Philippe Journo, PDG-fondateur de La Compagnie de Phalsbourg (immobilier commercial).

À l’app mobile qui permet de retrouver des produits mode et beauté en les prenant en photo dans des magazines partenaires (Closer, Femme Actuelle, Grazia, Voici, VSD…) a été greffé un service d’assistants shopping.

Ces experts stylistes sont disponibles par chat – et éventuellement par e-mail ou téléphone – pour accompagner le client dans son parcours d’achat, sur une place de marché référençant, d’après la start-up, 2 500 marques pour 500 000 produits.

Taillé pour Station F ?

Il faut remonter à décembre 2013 pour voir Fitle déposer ses statuts, sous l’impulsion de Charles Nouboué Kamga (président) et Gaétan Rougevin-Baville (DG).

La start-up propose aujourd’hui aux e-commerçants des outils de recommandation et d’essayage virtuel qui aident les internautes à choisir leur taille en fonction de leur morphologie.

Né quelques mois plus tôt au Danemark à l’initiative de Gulnaz Khusainova, EasySize est sur le même marché, mais ne s’appuie pas sur les mesures physiques pour faire ses recommandations : le sizing est basé sur des données existantes, collectées de manière anonymes auprès d’un panel de marchands.

* vente-privee.com a lancé d’autres initiatives en jonction avec Epitech et l’école 42. Un montant d’investissement de 80 millions d’euros sera consacré à l’open innovation en 2017.

Crédit photo : compte Instagram @joinstationf


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur