Véhicules d’occasion à vendre : Aramisauto.com intéresse Groupe PSA

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
aramisauto-groupe-psa
4 0

Le constructeur automobile derrière Peugeot et Citroën veut monter une alliance stratégique avec Aramisauto.com, un pionnier dans la vente en ligne de voitures sur le Net.

Le Groupe PSA (Peugeot, Citröen) veut monter dans le business des voitures d’occasion et services associés (financement, assurance, garantie, entretien…).

Il cherche à se rapprocher d’Aramisauto.com sous la forme « d’une alliance capitalistique et stratégique ». Les discussions pourraient aboutir à une prise de contrôle majoritaire avec intégration de la société dans la Business Unit Véhicules d’occasion du Groupe PSA.

Le profil de la société convoitée colle aux ambitions du constructeur automobile qui cherche à monter en influence sur le marché de la vente en ligne de véhicules multimarques d’occasion.

Aramisauto est un pionnier dans la vente en ligne puisque sa création par Guillaume Paoli et Nicolas Chartier remonte à 2001. Son site Internet revendique plus d’un million de visiteurs uniques par mois. Dans le courant du printemps, le distributeur en ligne annonçait une option de livraison à domicile du véhicule acheté.

Il dispose d’une base de 3000 modèles de véhicules neufs ou d’occasion de plus de 30 marques. Actuellement, l’entreprise emploie 400 collaborateurs et dispose d’un réseau de 24 points de vente physique. Depuis sa création, elle a servi 150 000 clients particuliers.

Le spécialiste « e-auto » devrait boucler l’année 2016 sur 32 000 ventes de véhicules (contre 30 000 en 2015 et 22 000 en 2014) et présenter un chiffre d’affaires CA de 360 millions d’euros.

A travers cette alliance avec PSA, Aramisauto conserverait une certaine autonomie, tout en développant le business au niveau européen. L’objectif financier consisterait à doubler le chiffre d’affaires en moins de cinq ans.

(Crédit photo : Aramisauto.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur