Ventes de PC : IDC revoit ses prévisions à la baisse

Mobilité

Le marché du PC souffre aujourd’hui d’un allongement des cycles de
remplacement des PC dans les entreprises.

Le cabinet d’analyses IDC a revu à la baisse ses prévisions de ventes de PC pour l’année 2006, en raison de l’allongement des cycles de renouvellement du parc informatique dans les entreprises.

“Le troisième trimestre indique un ralentissement de la croissance au niveau des PC de bureau qui continuera à restreindre le marché”, a déclaré Bob O’Donnell, en qualité de vice president for clients and displays chez IDC. “En revanche, l’augmentation des remplacements à partir de la fin de l’année 2007 accompagnée d’une spécialisation grandissante en termes de conception devrait relancer la croissance.”

Malgré une augmentation de 9,1% des ventes de PC au troisième trimestre 2006, IDC a observé une stagnation des ventes d’ordinateurs sur les marchés américains et européens.

Les ventes de PC enregistrées aux Etats-Unis au troisième trimestre 2006 sont demeurées stables par rapport aux résultats de l’année précédente. Les consommateurs ont retardé l’achat de leur nouveau PC en attendant l’arrivée de Windows Vista.

Mais les entreprises n’attendent généralement pas le lancement d’un nouveau système d’exploitation pour renouveler leur parc informatique. Or, elles ont commencé récemment à allonger leurs cycles de remplacement, ce qui a amené IDC à revoir à la baisse ses prévisions de ventes pour 2006.

Pour autant, les analystes demeurent optimistes quant à la croissance potentielle à long terme du marché du PC. Outre l’arrivée de Vista, l’introduction de nouvelles technologies, l’adoption croissante des ordinateurs portables et le développement de nouveaux facteurs de forme* favoriseront l’augmentation des ventes de PC qui atteindront une croissance proche de 8%, prédit le cabinet.

Mais le problème de la croissance dans d’autres marchés bien établis demeure d’actualité. Alors que l’Europe et le Japon sont tout juste parvenus à redresser leur croissance qui s’était stabilisée au deuxième trimestre, les fabricants de PC sont aujourd’hui confrontés à un nouvel ordre économique mondial dans lequel ils doivent s’appuyer de plus en plus sur les marchés émergents s’ils souhaitent maintenir leur taux de croissance à leur niveau historique.

*Dimensions et de la forme du serveur

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 21 décembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur