Les ventes d’e-books dépassent celle des livres imprimés sur Amazon

Cloud

Cela fait seulement 4 ans qu’Amazon vend des e-books et leurs ventes sur cette plate-forme d’e-commerce aux Etats-Unis surpassent désormais celles des livres imprimés. Une mini-révolution dans le monde de l’édition.

C’est un petit tremblement de terre dans le monde de l’édition. Le libraire en ligne Amazon vend désormais plus de e-books que de livres imprimés (poches et reliés) aux Etats-Unis. Amazon a commencé à vendre des ouvrages imprimés sur Internet en 1995.

Douze ans plus tard, en 2007, Amazon a lancé le Kindle et ses livres électroniques, les Kindle books. “En Juillet 2010, les ventes de e-books surpassaient celles de livres à couverture rigide, et maintenant, elles surpassent également celles des livres de poche”, explique l’e-commerçant dans un communiqué.

Depuis le 1er avril, Amazon.com vendrait 105 livres électroniques pour 100 livres imprimés, et cela inclut les ouvrages en format imprimé pour lesquels il n’y a pas d’édition numérique. Un calcul qui exclut toutefois les e-books disponibles gratuitement sur le site Internet d’Amazon.

“Nous avions l’espoir que cela arrive un jour”, souligne le P-DG du site de e-commerce, Jeff Bezos, mais jamais aussi rapidement ! Nous vendons des livres depuis 15 ans et des Kindle books depuis seulement 4 ans.”

Une inversion de tendance qu’Amazon attribue au succès de son dernier-né, la liseuse Kindle à 114 dollars, qui figure d’ores et déjà en tête des modèles les plus vendus de sa gamme de lecteurs d’e-books L’appareil, moins coûteux que ses prédécesseurs, diffuse en revanche de la publicité.

Selon le rapport annuel sur l’état de l’édition américaine publié ce 18 mai, la production de livres traditionnels a augmenté de 5% aux Etats-Unis par rapport à l’année dernière. Une hausse à nuancer car elle ne touche que les livres qui traitent de science, de technologie et d’informatique…

Les livres sur l’art et les sciences humaines enregistrent, quant à eux, un fort déclin. Autre chiffre fourni par cette étude : depuis 2002, la production de livres imprimés aux Etats-Unis a augmenté de près de 50%, alors que celle de livres électroniques a enregistré une hausse – on s’accroche – de 8 460% !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur