Les ventes de mobiles tirent parti du succès des smartphones

Mobilité

Selon le Gartner, les ventes de mobiles dans le monde ont progressé de 13,8% au deuxième trimestre, tirées par la très belle ascension des smartphones, dont les ventes ont augmenté de plus de 50%.

Selon une récente étude du cabinet Gartner, les ventes mondiales de téléphones mobiles ont progressé de 13,8 % au cours du deuxième trimestre 2010 pour atteindre les 325,6 millions d’unités au second trimestre 2010, dont 61,6 millions sont des smartphones (+50,5%).

Au cours de cette période, Nokia, Samsung, LG, RIM et Sony Ericsson sont les premiers constructeurs du marché des terminaux mobiles. Ils se sont partagés le marché de la téléphonie mobile en écoulant en moyenne7 appareils sur 10.

Au cours de ce deuxième trimestre, Nokia a réussi à conserver sa place de leader malgré une légère baisse de ses ventes en un an, avec  une part de marché affichée de 34,2 % contre 36,8%  il y a une année.

Le constructeur sud-coréen Samsung, toujours deuxième, avec une part de marché de 20,1%, contre 19,3% l’année précédente. LG prend monte sur la troisième marche du podium, avec 29,37 millions d’appareils vendus pour une part de marché qui chute de 10,7% à 9%. Enfin, RIM et Sony Ericsson obtiennent tous les deux des parts de marché de 3,4%.

Le fabricant américain Motorola continue de mordre la poussière : ses parts de marché, sur une seule année, ont reculé de 5,6% à 2,8%.

Carolina Milanesi, vice-présidente du département recherches chez Gartner, remarque que “malgré une croissance à deux chiffres du marché des téléphones mobiles sur le trimestre, les prix moyens de vente étaient inférieurs aux prévisions et les marges ont reculé”. Son cabinet attribue “ce recul du prix de vente moyen à une dollar plus fort face à un euro en baisse, mais aussi à une sévère concurrence”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur