Les ventes de smartphones se portent mieux que jamais

MobilitéOS mobilesSmartphones

Les ventes mondiales de smartphones ont continué de fortement progresser au deuxième trimestre, dopées par le succès de l’OS Google Android.

Selon la dernière étude cabinet IDC, 63 millions de smartphones ont été vendus au cours du deuxième trimestre dans le monde, contre 41,9 millions un an plus tôt. Ce sont donc 118,3 millions d’appareils mobiles intelligents qui ont été distribués depuis le début de l’année, soit une croissance affichée de 54%.

IDC souligne que le marché  des smartphones a été largement dopé par les ventes de terminaux Google Android.

Ce sont d’ailleurs les deux principaux partenaires de Google, le Taïwanais HTC et le Sud-coréen Samsung, qui connaissent les plus fortes croissances avec des ventes en hausse, de respectivement 129% et 173%. Ainsi il se vend chaque jour 200 000 appareils mobiles équipés du système d’exploitation Android contre 160 000 en juin.

Si certains opérateurs progressent, d’autres, en revanche, déclinent. LG conserve sa troisième place sur le podium mais sa situation reste préoccupante puisque le fabricant voit ses ventes n’augmenter que de 2,7% sur ce secteur pourtant en forte hausse.

Parmi les constructeurs en progrès nous pouvons, Apple et son iPhone conservent la forme, avec une part de marché qui passe de 12,4% à 13,3%, tandis que HTC affiche une part de marché de 7,6% (+2,6 points) et Samsung de 4,8% (+2,2 points).

Enfin, il faut noter que les parts de marché de RIM, Sony Ericsson et Nokia s’érodent.

Nokia, qui conserve cependant sa place de leader, voit encore son avance se réduire, sa part de marché passant de 40,3% à 38,1% . Et les ventes de BlackBerry (RIM) baissent nettement, avec une part de marché du constructeurs canadien qui passent de 19,1% à 17,8%. Sony Ericsson quant à lui ferme la marche avec des ventes en chute de 20% , soit seulement 11 millions d’unités vendues.

Ces bons chiffres font suite à une croissance médiocre du marché pour l’industrie du mobile  au cours des six premiers mois de 2009 à cause de la crise économique mondiale. Selon IDC, la croissance du marché des smartphones devrait se poursuivre durant tout le reste de l’année 2010.

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Google Android : opération séduction


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur