Ver Conficker : la traque de l’auteur a commencé

Cloud

Wanted : le concepteur de Conficker qui infecte des millions de PC. Récompense : 250 000 dollars US. Contact : Microsoft.

Depuis cinq mois, le ver Confickera investit Internet, près à infecter des millions d’ordinateurs se connectant au Web. Exploitant une faille corrigée par Microsoft en octobre dernier, ce ver avait contaminé, à la mi-janvier, près de 9 millions de PC. Il continue encore aujourd’hui à se propager sur les machines mal protégées qui n’ont pas effectué les mises à jour Windows nécessaires.

Certains réseaux informatiques de l’armée française ont d’ailleurs été récemment touchés par Conficker. Ce ver aurait pu être introduit dans ces systèmes informatiques à partir de clés USB déjà infectées.

Constatant que ce ver continue de faire des ravages, Microsoft a décidé d’offrir 250 000 dollars pour toute information susceptible de le mener à la personne qui a créé et lancé Conflicker sur la Toile.

“Nous espérons que ces efforts aideront à maîtriser la menace que représente Conficker et à faire rendre des comptes à ceux qui lancent des programmes malveillants”, a déclaré George Stathakopoulos, responsable de la sécurité informatique chez Microsoft.

Et la firme de Redmond a décidé de ne pas mener la lutte seule contre ce ver. L’éditeur travaille main dans la main avec des organismes et des spécialistes de la sécurité, tels que l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), NeuStar, VeriSign, Afilias, le Public Internet Registry, le Global Domains International Inc., M1D Global, AOL, Symantec, F-Secure, ISC, des chercheurs de l’institut Georgia Tech, le Shadowserver Foundation, Arbor Networks et Support Intelligence.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur