Veritas personnalise le stockage en réseau

Cloud

L’éditeur adapte ses solutions de sauvegarde et de restauration de données aux parcs de PC sous Windows 2000. Surtout, il lance une nouvelle offre dédiée aux réseaux hétérogènes sous Unix et Windows NT.

Avec le lancement de Windows 2000, bon nombre d’éditeurs de logiciels d’administration ont été contraints d’adapter leurs applications. Veritas ne déroge pas à la règle avec Backup Exec 8.0, solution de sauvegarde entièrement dédiée à la protection des données des serveurs et des stations de travail sous Windows. A entendre l’éditeur, la mise à jour est de taille, car Microsoft n’a pas lésiné sur les modifications au sein de son système d’exploitation. Reste que pour les environnements hétérogènes, qui font cohabiter Windows NT, Netware et autres Unix, Veritas préfère mettre en avant l’application NetBackup BusinesServer avec un mot d’ordre à la mode : davantage de simplicité.

Selon l’éditeur, de nombreuses sociétés ont pu être amenées à associer des systèmes d’exploitation disparates sans pour autant en posséder la maîtrise technique. “Parce que l’application convenait à ses besoins, telle société peut avoir adopté un logiciel métier sous Unix tout en utilisant des serveurs de fichiers ou d’impression sous Windows NT”, explique Hervé Lequippe, chef de produit pour l’Europe du Sud chez Veritas. Résultat, l’administration de la sauvegarde et la récupération de données peut effrayer. L’interface graphique de NetBackup BusinesServer intègre donc un assistant pour paramétrer pas à pas la sauvegarde des données, en repérant les serveurs et les systèmes de stockage du parc informatique, ou en créant des robots dédiés à des phases de backup sur un serveur. Le logiciel prend en compte les serveurs et les postes clients sous Windows NT/95/98, Unix, Novell NetWare et MacOS. Depuis sa console, l’administrateur définit des règles pour sauvegarder l’intégralité des fichiers ou seulement les nouvelles versions qu’un utilisateur aura créées. On peut aussi laisser le droit à l’utilisateur final de définir “à la main” quelles données seront régulièrement stockées depuis son poste, afin de limiter les dégâts d’une future panne logicielle ou matérielle.

Netbackup BusinesServer s’adresse aux PME sous Unix/NT ou aux sites distants d’une grande société, par exemple le réseau d’agences d’une compagnie bancaire. “BusinesServer est à mi-chemin entre NetBackup, une solution Unix haut de gamme qui démarre à 100 000 francs, et Backup Exec qui ne concerne que les serveurs NT d’une PME”, précise Hervé Lequippe.

L’application est commercialisée au prix de 15 890 francs HT en version Windows NT et 31 890 francs HT en version Unix. Une énorme différence de prix pour deux logiciels aux fonctions absolument identiques, qui s’expliquerait uniquement par la difficulté de vendre bon marché une application professionnelles ! Les responsables informatiques seront prévenus… L’application est fournie avec quatre licences pour des serveurs ou des postes clients sous différents systèmes d’exploitation.

Pour en savoir plus : Veritas


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur