Verrou connecté : August laisse la porte ouverte aux investisseurs

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up

August, start-up californienne spécialisée dans les verrous intelligents, vient de lever 38 millions de dollars. Notamment auprès de Qualcomm et Comcast (bonus vidéo).

Rare bastion qui avait jusqu’alors échappé au tout connecté, le verrou de la porte d’entrée se met à l’heure du Bluetooth Low Energy et de l’ouverture via son smartphone.

Ainsi, August a levé 38 millions de dollars auprès de la société de capital-risque Bessemer Venture Partners et de deux fonds corporate (Comcast Ventures et Qualcomm Ventures).

Lors d’un précédent tour organisé en novembre 2013, la start-up de San Francisco avait récolté 8 millions de dollars via un bouquet d’une dizaine de société de capital-risque (dont SoftTech, Maveron, Cowboy Ventures, Industry Ventures, Rho Ventures).

La société co-fondée, fin 2012 par Jason Johnson et le designer de renom Yves Béhar, va poursuivre le développement de nouveaux produits numériques destinés à accéder au domicile, pousser les canaux de distribution de ses produits et poursuivre le recrutement.

August a lancé son premier produit baptisé August Smart Lock sur l’Apple Store en octobre dernier. Depuis lors, il est aussi disponible au tarif de 250 dollars sur le site du constructeur (August.com) ainsi qu’Amazon.

Il s’agit d’un verrou électronique “intelligent” qui se greffe au-dessus de la serrure mécanique que vous pouvez toujours conserver et utiliser si vous le désirez. Il s’agit simplement d’un moyen supplémentaire et différent d’actionner un pêne (de manière motorisée).

Il fonctionne de concert avec un smartphone et une application dédiée (disponible sur iOS et Android), la connexion se faisant en Bluetooth Low Energy avec chiffrement AES 256 bits. Cette sécurité et la facilité d’installation du Smart Lock ont déjà séduit de nombreux clients mais aussi des investisseurs.

L’application permet aussi d’envoyer des clefs virtuelles à des membres de la famille, des amis ou autres, reléguant ainsi au passé le drame des clefs perdues. D’autres sociétés comme Okidokeys proposent des systèmes similaires .

Mais, August désire aller plus loin dans la domotique et a déjà lancé un second produit baptisé Connect et proposé à 50 dollars. Il fonctionne de concert avec Smart Lock et permet d’avoir un accès à distance à son domicile via le Wi-Fi pour contrôler des périphériques domestiques.

Au cours des deux dernières années, nous avons travaillé pour offrir l’un des moyens les plus sûr et intelligent pour gérer l’accès de la maison avec le August Smart Lock et Connect, mais ceci est juste la porte d’entrée à une vision beaucoup plus large”, a ainsi déclaré Jason Johnson.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur