Vers la fusion de l’iMac et de l’iBook ?

Mobilité

Apple va-t-elle faire fusionner l’iMac à l’iBook ? C’est la question que soulève le site Acorn Creative Design, en montrant une vue d’artiste de ce que pourrait être le prochain iMac : un portable pouvant se transformer en machine de bureau. Une réflexion d’artiste encore trop en avance ?

L’ère numérique. L’âge de l’information. Depuis que Steve Jobs a persuadé, ou au moins tenté de persuader, le monde que le PC était en train d’évoluer pour atteindre un stade qu’il a lui-même dénommé le “mode de vie numérique”, l’idée semble avoir fait du chemin et tandis que la tendance de fond aura été de proposer à la clientèle une machine pour chaque type d’utilisation, en fournissant machine de bureau et portable, une société de créatif propose la fusion des deux outils. Attention, il ne s’agit que d’une vue d’artiste, de la part d’une société du Colorado, Acorn Creative Design, qui avait déjà proposé une première vision de ce qu’elle pensait pouvoir être l’iMac.

La nouvelle mouture de ce qu’on pourrait considérer comme l’iMac 3 dispose bien sûr d’un écran plat et est basée sur un design de type Titanium propre au matériel dévoilé en 2001, mais il se transforme à volonté en ordinateur portable. L’idée n’est pas nouvelle en soit, puisqu’Apple avait déjà proposé une gamme intitulée Duo-Dock, dans les années 90, qui permettait d’utiliser un ordinateur portable au bureau grâce à l’adjonction d’un boîtier d’accueil équipé des prises ad-hoc permettant d’assurer la connexion à un moniteur et à un clavier. Sur la machine imaginée et présentée par la firme du Colorado, le nouvel iMac pourrait se présenter comme un iBook dont la partie centrale se replierait pour bénéficier d’un gain de place important et permettre une utilisation dans des conditions de bureau. Les rumeurs passées indiquent déjà qu’un iMac pouvant être utilisé comme un portable pourrait être sur les paillasses des laboratoires de recherche de Cupertino (voir édition du 5 juillet 2001).

En phase avec le marché ?“La nouvelle iMac ? Sortez d’ici !, lance le site d’Acorn, dans un charabia franglais sans doute issue d’un des moteurs de traduction du Web. Avec un peu d’imagination et connaissant les expressions américaines vous aurez immédiatement rectifié : “Le nouvel iMac ? Sans blague !”. Mis à part cette petite erreur, la réflexion artistique reste intéressante. Est-elle possible ? Aucun doute quant aux conditions technologiques : elles sont aujourd’hui réunies. Mais à quel prix ? Et les utilisateurs seraient-ils attirés par une telle machine ? La proposition reste toutefois une excellente idée, au moment où le marché de l’informatique est plus tiré par les ordinateurs portables que par les machines de bureau…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur