Vers une Apple Expo hors du commun ?

Mobilité

La webdiffusion du discours de Steve Jobs au Seybold la semaine prochaine semble fortement compromise. On parle d’annulation pure et simple de cet événement QuickTime. L’Apple Expo semble sur le point de devenir le point d’orgue de la rentrée d’Apple.

La présentation de Steve Jobs lors du prochain Seybold qui débute dimanche prochain ne sera pas webdiffusée. Out, la session QuickTime de diffusion des belles phrases, des gestes de magiciens et des expressions d’adolescent étonné du maître de Cupertino. Le site américain MacOS Rumors indique que les équipes d’Apple préparaient pourtant une diffusion qui aurait dû être sur un pied d’égalité en terme de couverture et de moyens techniques que celle de MacWorld New York (voir édition du 25 juillet 2000). En espérant, bien sûr une audience similaire ! Elle n’aura pas lieu. De quoi laisser penser que la prochain Apple Expo de Paris sera le lieu privilégié des prochaines annonces…

Du côté du matériel, il y a les portables : il est dit que le PowerBook doit reparaître (voir notre édition du 21 août 2000), ainsi qu’une nouvelle version de l’iBook dans des dégradés de couleurs similaires à ceux qui ont été proposés pour l’iMac (voir notre édition du 1er août 2000). Un écran à cristaux liquides de 17 ou 18 pouces est également pressenti. Les paris donnent le 17 pouces gagnant, compte tenu des informations les plus récentes sur les fournisseurs d’Apple (voir notre édition du 21 août 2000). Côté logiciel, le téléphone arabe a fait circuler la possibilité d’une présentation de QuickTime 5 dans une version beta. Mais l’application la plus attendue est sans conteste MacOS dans sa version X en beta publique. Reste à savoir où et quand présenter ces nouveautés. Une annonce Apple se doit d’être minutieuse et sensationnelle.

Les produits qui ne seront pas présentés au Seybold le seront nécessairement juste après. Et juste après, c’est l’Apple Expo. Quoi de plus emblématique, pour une firme comme Apple que des lancements dans une cité de renommée internationale, première ville mondiale pour le nombre de ses expositions, et dont l’événement Mac fait autant, voire plus, d’entrées que celui de New York ? L’iBook de nouvelle génération devrait sans doute être annoncé là. Le Seybold, réservé à un public professionnel, n’étant pas l’endroit idéal pour un ordinateur destiné au grand public. MacOS X ? On voudrait bien, et après tout, sa cible grand public sera présente et toute acquise. Mais la direction d’Apple ne semble pas s’orienter vers une présentation en fanfare de la version beta du nouveau système d’exploitation. Les paris sont ouverts…

C’est donc à une réelle montée en puissance de l’Apple Expo que nous assistons. Cet événement est considéré par Apple comme le porte drapeau de ce que fait la firme sur le vieux continent. Au minimum 70 000 personnes attendues. Des éditeurs présents, comme Microsoft qui pourrait en dévoiler plus sur Office. Et Apple Europe qui semble s’être particulièrement investie… au point qu’elle ne pourra pas participer à l’Expo de Londres, qui se tient la semaine d’après. Tous les ingrédients sont réunis pour que l’Apple Expo 2000 reste gravée dans les mémoires.

Pour en savoir plus :

* Le site de l’Apple Expo

* Le site du Seybold (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur