Les sous-vêtements de Solendro font craquer les investisseurs

E-commerceEntrepriseLevées de fondsMarketing
solendro

Solendro, qui commercialise en ligne des sous-vêtements masculins, a levé 1 million d’euros pour asseoir sa notoriété en Franc et en Europe

L’e-commerçant français Solendro, spécialisé dans la vente de sous-vêtements masculins (boxers, slips, caleçons, a amassé, au cours d’un tour de table la somme d’un million d’euros, apportée par le fonds d’investissement Breega Capital, à hauteur de 750 000 euros, et de business angels (250 000 euros).

Fondé en 2012 par Matthieu Géhin et Jules Delmas, Solendro propose aux hommes de faire leur shopping « sous-vêtements » sur sa plate-forme Web : 1 200 modèles sont disponibles dans plus de 40 marques (D&G, Kaporal, Armani, Diesel, CK, Dim, Puma, Borg, Sloggy,…), la livraison à domicile est offerte à partir de 30 euros, le retour et l’échange sont gratuits.

La plate-forme Web aurait réussi à conquérir 19 000 clients en deux ans, et à vendre plus de 35 000 sous-vêtemtents cette année. Elle revendique avoir réalisé 393 000 euros de chiffre d’affaires en 2013

Grâce à cette levée de fonds, Solendro compte renforcer sa notoriété et optimiser son développement sur le secteur de l’e-commerce en France, et aussi en Europe.

« Cette levée de fonds représente un signal fort et une nouvelle étape importante pour notre société. Ce plan qui renforce notre marge de manœuvre va permettre de mener différents projets de développement et de saisir les opportunités sur ce marché porteur. Nous sommes aujourd’hui armé pour franchir un nouveau cap dans le développement de nos activités et partir à la conquête du marché underwear en ligne européen », note  Matthieu Géhin, co-fondateur et président de Solendro.com.

 

Quizz ITespresso.fr : Etes-vous au point sur les solutions e-commerce ?

 

Crédit image :  Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur