VEVO, déjà troisième audience vidéo en France ?

Marketing
top-20-online-video-sites-in-france-by-unique-visitors

comScore vient de publier son classement des principaux sites vidéo français avec un trio composé de Youtube, Dailyotion et .. VEVO

Spécialiste de la mesure d’audience et grand rival de Mediamétrie, la société comScore vient de publier son classement des principaux sites vidéo évoluant sur le marché français.

 

Sur les 48,2 millions d’internautes identifiés en France par comScore, près de 41 millions seraient désormais des consommateurs réguliers de vidéo. Leur première destination reste bien évidemment Youtube, propriété de Google, qui attire à lui seul plus de 33 millions d’internautes au cours du mois de Novembre soit près du double de Dailymotion, autre pionnier du segment désormais dans le giron d’Orange, qui attire pour sa part plus de 18,6 millions de visiteurs uniques.

 

La surprise du classement vient de VEVO.com, une plate-forme de clip vidéo, filiale de Universal Music et Sony Music, qui atteint directement la troisième place du classement avec 14,5 millions de visiteurs uniques. Un véritable exploit pour un site lancé… il y a tout juste un mois !

 

Interrogé sur cette performance hors norme, comScore précise qu’une partie de cette audience provient en réalité d’autres plates-formes  où VEVO diffuse également certains clips. Le succès du Gangnam Style de PSY serait ainsi crédité aussi bien à Youtube, qui héberge la vidéo, qu’à VEVO, qui commercialise le clip…

 

Derrière ce trio, on retrouve Facebook, TF1, Adconion, Ebuzzing ou encore Specific Media. On notera également l’excellente performance d’Amazon (8.3 millions de VU) ou encore de Yahoo, qui se glisse à la quinzième place du classement avec plus de 5 millions de visiteurs uniques.

 

Même si l’essentiel de la consommation vidéo se fait encore sur un ordinateur, les grands noms de l’internet se préparent à s’imposer sur le téléviseur. Selon une récente étude GfK, plus de 85% des téléviseurs vendus en 2016 seront “connectés” et pourront théoriquement afficher les programmes de Youtube, Dailymotion ou Vevo.

 

Après l’arrivée d’une vingtaine de chaînes de la TNT, le paysage audiovisuel français pourra t’il absorbé les géants de la vidéo par internet ? Réponse dans quelques années…

 

top-20-online-video-sites-in-france-by-unique-visitors


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur