Viadeo : rendez-vous en juillet pour l’IPO

BourseEntrepriseManagementNominationsRégulations
viadeo-ipo-euronext-paris

Le réseau social professionnel espère lever jusqu’à 46 millions d’euros lors de son entrée en Bourse prévue le 7 juillet sur Euronext Paris.

Viadeo ne devrait plus tarder à faire ses premiers pas sur les marchés boursiers.

Dans les documents communiqués fin mai à l’Autorité des marchés financiers, le réseau social professionnel visait une cotation sur Euronext Paris d’ici début 2015. Le processus s’est accéléré : l’IPO devrait en l’occurrence survenir dès le mois prochain, avec une fourchette de prix indicative fixée de 17,10 à 20,90 euros par action.

L’offre initiale s’élèvera à 35 millions d’euros, avec une augmentation de capital à hauteur de 32,6 millions d’euros (émission de 1 716 982 nouveaux titres) conjuguée à la cession d’un maximum de 125 127 actions existantes. Deux clauses s’appliquent à cette opération : une éventuelle extension d’environ 5,3 millions d’euros (au maximum, 276 316 nouveaux titres) et une surallocation avoisinant 6 millions d’euros (317 763 actions existantes).

L’offre de placement global devrait être finalisée le 1er juillet, avant le début des négociations le 7 juillet. Cette arrivée sur les marchés publics pourrait valoriser Viadeo dans la fourchette de 180 – 200 millions d’euros. A l’heure actuelle, la répartition du capital est éclatée : 28% pour les fondateurs et managers ; 32% pour des investisseurs* comme Bpifrance, Idinvest et Ventech ; 16% pour le bloc des actionnaires des sociétés acquises notamment en Chine.

Concurrent de l’Américain LinkedIn, mais aussi de l’Allemand Xing (coté à Francfort), Viadeo revendique une base globale de 60 millions de membres, dont environ 31 millions concentrés dans quatre “zones fortes” : la France, la Chine, la Russie et l’Afrique francophone. Ses résultats 2013 sont mitigés : 30,1 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1,1 million d’euros pour l’EBITDA… et des pertes à hauteur de 13,1 millions d’euros. Ses revenus dépendent à 50% des abonnements, à 20% des médias et à 30% des solutions de recrutement.

Employant 450 collaborateurs répartis dans 5 villes (Pékin, Casablanca, Moscou, Paris et San Francisco), Viadeo est l’une des rares sociétés françaises à avoir percé en Chine, où elle s’est implantée à partir de 2007 par un rapprochement avec Tianji. Malgré cette expansion internationale, le marché français reste essentiel : avec 9 millions de membres au compteur, il représente encore 95% du business, “faute d’avoir engagé d’action de monétisation” au-delà des frontières de l’Hexagone.

* Depuis la création de la société en juin 2004 sous le nom de Viaduc.com, Viadeo a levé environ 37 millions d’euros, dont un bloc de 24 millions d’euros en avril 2012.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : de LinkedIn à Viadeo, comment vous débrouillez-vous en réseautage ?

Crédit photo : leungchopan – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur