Vic Gundotra démissionne : faut-il enterrer Google Plus ?

Régulations
google-plus-depart-vic-gundotra

Avec le départ soudain du principal responsable de Google Plus, peut-on percevoir le signe d’un désengagement de Google dans les réseaux sociaux ? Il faut y aller doucement.

La démission subite de Vic Gundotra en charge des réseaux sociaux chez Google a semé le trouble. Son départ est-il lié à des raisons personnelles ou professionnelles ? Sur son compte Google Plus, il justifie ce choix de quitter Google pour des raisons familiales l’incitant à revoir ses priorités. Après presque 8 ans de bons et loyaux services pour Google.

“J’aurai toujours une dette envers l’équipe de Google+ , qui a bâti du social chez Google malgré le scepticisme de beaucoup.” Sa contribution a été saluée par Larry Page, CEO de Google sur sa propre page Google+.

Alors, faut-il enterrer le réseau social de Google qui a émergé en 2011 ? Aux Etats-Unis, des sites médias IT comme TechCrunch  évoquent des transferts d’équipes des réseaux sociaux vers la division Android. Si l’on ne parle de fermeture radicale de Google Plus, on évoque une priorité moindre donnée à son développement.

Mais, selon un porte-parole de Google contacté par Slate, ce sont des rumeurs infondéEs. “L’annonce du départ de Vic Gundotra n’a pas d’impact sur la stratégie de Google Plus. Nous disposons d’une équipe incroyablement talentueuse et nous continuerons à bâtir une expérience utilisateur encore plus grande sur Google Plus.”

Le réseau social de Google revendique 300 millions d’utilisateurs actifs par mois (octobre 2013) alors que le grand concurrent Facebook dépasse désormais le milliard d’utilisateurs.

Quiz : Connaissez-vous vraiment les moteurs ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur