Vidéo Antoine Cabot (Haploid) : “Google Play, l’arme anti-iTunes d’Apple”

CloudMobilitéOS mobiles
Google Play Android Market

LeMobile 2.0 : Haploid est un éditeur breton d’applications multi-OS (iOS, Android…) et multi-supports (smartphones, tablettes…). Son P-DG revient sur la bascule Android Market – Google Play jugée stratégique.

Pourquoi choisir entre iOS et Android quand on sait manier les deux environnements mobiles ?

Situé à Lannion (Côtes-d’Armor), Haploid a été fondée en 2008 par une trio d’ingénieurs télécoms, ex-collaborateurs d’Orange Labs.

Un bon mixte d’emblée dans le nom de la société (contraction phonétique de “Apple” et “d’Android”).

Au nom de la convergence des écrans, Haploid prône vis-à-vis de ses clients un développement multi-support (smartphone, tablette, télévision connectée..).

Entre applications natives, les web apps et l’avènement du HTML 5 (que le W3C devrait standardiser à l’horizon 2014), Haploid n’a guère le temps de se reposer.

La petite équipe de développeurs d’applications – une dizaine de personnes – dispose d’une première liste de référence composée du groupe NextMediaRadio (RMC, BFM TV, 01Net…) mais aussi de Fortuneo (banque en ligne, groupe Credit Mutuel).

Lors de la session LeMobile 2012 organisée jusqu’à demain à La Défense (Paris), nous avons rencontré Antoine Cabot, CEO de Haploid, qui a présenté ses activités et réagi sur le lancement de Google Play.

Simple relifting de marque ou redéploiement stratégique ? L’expert en mobilité opte pour un véritablement positionnement de Google Play face à iTunes d’Apple…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur