Vidéo LeWeb Paris : Benoît Bazzocchi – SmartAngels : “Au-delà du crowdfunding, on se lance dans les prêts pour PME innovantes”

Entreprise
benoit-bazzocchi-smartangels

Présent sur LeWeb 2014, le président-fondateur de SmartAngels revient sur les fondements du crowdfunding et sur l’extension de ses activités à l’émission de prêts.

Optimiser la mise en relation des investisseurs privés et des entrepreneurs pour favoriser le financement des start-up et des PME de croissance : c’est l’objectif de SmartAngels.

Président-fondateur de cette plate-forme en ligne de financement participatif, Benoit Bazzocchi était présent sur LeWeb 2014. Revenant sur le cadre instauré par l’Ordonnance crowdfunding entrée en vigueur le 1er octobre, il aborde les fondements de ce nouveau canal de soutien aux jeunes entreprises innovantes.

Benoît Bazzocchi évoque également les démarches des porteurs de projets, de l’envoi du dossier de candidature à l’accompagnement dans la présentation des éléments financiers et de la documentation juridique en passant par la définition d’objectifs pour leurs campagnes. Les tickets de financement débutent généralement “entre 100 000 et 150 000 euros”, avec un un plafond fixé à 1 million d’euros et un investissement minimum de 1000 euros par personne.

Une dizaine d’entreprises recherchent actuellement des fonds sur SmartAngels, qui revendique une base de 8000 investisseurs… particuliers, mais aussi professionnels. Ces derniers “viennent travailler leur sourcing” et expérimentent un schéma de financement alternatif, déconnecté des fonds d’investissement auxquels on confie son épargne.

Benoît Bazzocchi revient aussi sur l’extension des activités de SmartAngels à l’émission de prêts, pour les entreprises qui ont du mal à trouver un financement auprès des banques, ces dernières étant soumises à des problématiques “prudentielles” [sic] et de ratios. Cette “désintermédiation bancaire” est une tendance engagée depuis longtemps aux Etats-Unis. Plus récente en Europe, elle est promise à un fort développement sur le long terme.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous le crowdfunding ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur