Vidéo Cassidian CyberSecurity : “Une alternative industrielle aux acteurs américains”

Mobilité
cassidian-netasq-cybersecurite-it-firewall-EADS

Assises de la Sécurité IT : Le DG de la branche cybersécurité de Cassidian (EADS) précise les raisons du rachat de Netasq.

Après avoir passé la parole à Netasq, nous passons le relais à Cassidian CyberSecurity.

Juste avant le démarrage des Assises de la sécurité IT à Monaco, la division cybersécurité de la branche défense du groupe EADS a annoncé le rachat de Netasq, un fournisseur français spécialisé dans la protection des réseaux : prévention d’intrusion, firewall, antivirus, antispam, gestion unifiée des menaces (appliances UTM…).

Dans une précédente interview vidéo, François Lavaste, Président de Netasq, évoquait la manière dont les relations entre sa société et sa nouvelle-maison mère allaient s’articuler.

Cette fois-ci, nous donnons la parole à Jean-Michel Orozco, Directeur général de Cassidian CyberSecurity. Nous diffusons ici le point de vue de l’acquéreur.

“Nous voulons structurer et pérenniser une offre [IT] européenne.”

Le dirigeant de la branche cybersécurité de Cassidian n’exclut pas d’autres opérations de croissance externe pour aboutir à ces fins.

Jean-Michel Orozco évoque la manière dont Cassidian CyberSecurity compte se distinguer vis-à-vis de la concurrence comme l’autre poids lourd français de l’électronique et de la défense : Thales.

Consultez ci-dessous l’interview vidéo :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur