Vidéo en ligne : DivX baisse le rideau sur Stage6

Mobilité

La plate-forme de diffusion de vidéo en qualité DivX fermera ses portes à la fin du mois.

Stage6 fermera ses portes le 28 février prochain. Dans un communiqué, la société DivX Inc qui exploite le service vient d’annoncer qu’elle “a décidé d’arrêter l’exploitation du site [stage6.com] pour se concentrer sur l’activité principale de l’entreprise de licencier les technologies DivX tout en continuant à promouvoir la distribution de vidéo DivX sur les sites partenaires.” Stage6 n’aura pas vécu 2 ans.

Lancée au cours de l’été 2006 par DivX Inc., Stage6 était une plate-forme de diffusion et de partage de vidéos au format DivX. Considéré comme le MP3 de la compression vidéo, le format DivX avait gagné ses lettres de noblesse à la fin des années 90, début 2000 pour ses capacités à faire tenir un film en DVD sur un CD, notamment. L’arrivée des connexions haut débit et la généralisation des protocoles d’échanges P2P (peer-to-peer) avaient ensuite pris le relais pour assurer le succès du format de compression créé notamment par le français Jérôme Rotta.

Si Stage6 disparaît, le format DivX poursuit son aventure. Nombre d’éditeurs et de constructeurs l’ont adopté dans leurs offres et solutions. L’INA, notamment, a choisi le DivX pour la vente de ses archives en téléchargement. Plus récemment, le constructeur D-Link l’a intégré dans ses passerelles domestiques. Sony doit également inclure le support du DivX dans la Playstation 3 à l’occasion d’une prochaine mise à jour. Plus de 100 millions de produits seraient certifiés DivX.

Un standard mondial de vidéo numérique

Mise en oeuvre pour assurer la promotion du format, Stage6 n’a donc pas atteint la stratégie escomptée. Son arrêt vise à favoriser les développements et la diffusion du format de compression édité par l’entreprise basée à San Diego en Californie. “En cessant de consacrer des ressources à Stage6, nous renforçons notre objectif de créer un standard mondial de vidéo numérique tout en construisant un modèle économique qui renforcera les bénéfices pour nos actionnaires“, indique, toujours dans le communiqué, Kevin Hell le PDG.

Quant aux contenus déjà postés sur Stage6, ils restent accessibles jusqu’au 28 février. Au-delà, DivX “va travailler avec certains éditeurs pour migrer les contenus vers des plates-formes alternatives de distribution“. Il restera à en trouver qui supporteront le DivX ou une qualité équivalente. La qualité des images constituait la première différence entre Stage6 et la plupart des plates-formes de diffusion vidéo du marché. De plus amples détails sur la fermeture de Stage6 seront communiqués le 11 mars, jour de présentation des résultats du 4e trimestre fiscal de l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur