Vidéo : Eric Sele (Ciena) : “Amener de la puissance coeur de réseau vers l’abonné”

Cloud

En décembre, Ciena a confirmé la reprise des actifs de réseaux optiques et Ethernet de l’opérateur réseaux canadien Nortel. Focus sur ce spécialiste américain des réseaux nouvelle génération.

Fin novembre, Ciena a remporté la procédure d’enchères des actifs de réseaux optiques et Ethernet de la division Metro Ethernet Networks (MEN) de Nortel.

Le spécialiste américain des réseaux optiques a dû débourser 769 millions de dollars (dont 530 millions de dollars en cash). Début décembre, l’offre de Ciena avait été approuvée par des tribunaux en charge des faillites d’entreprises côté Etats-Unis et côté Canada. Ce qui va lui permettre de renforcer ses compétences dans les réseaux optique et Ethernet pour le transport de la bande passante des opérateurs et des data centers (jusqu’à 100 Gbit/s).

Ciena devrait également 2000 salariés de Nortel spécialisés dans son domaine de prédilection. Le 30 décembre, les autorités de régulation au Canada ont confirmé la procédure. La transaction devrait être finalisée d”ici la fin du premier trimestre 2010.

En France, Ciena a véritablement démarré ses activités il y a une dizaine d’années pour développer des réseaux nouvelle génération. Ainsi, Ciena est le fournisseur de référence de Renater 5, le réseau très haut débit orientée recherche universitaire. Il dispose également de contrats avec des grands opérateurs télécoms comme SFR – Neuf Cegetel, France Telecom – Orange et Bouygues Telecom.

En mars 2009, nous avions rencontré Eric Sele, Directeur de la zone Europe continentale de Ciena, à l’occasion d’un point sur le déploiement du réseau académique Renater 5. Découvrez comment Ciena s’implique dans le paysage télécoms français en cliquant sur le centre du lecteur média.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur