Vidéo Florian du Boys (Neo Telecoms) : “La fibre noire pour interconnecter les sites d’une entreprise”

CloudEntrepriseGestion cloud
fibre-noire-neo-telecoms-egouts-paris-raccordement

En marge d’une visite sur le déploiement de la fibre par les égouts de Paris, le directeur général de Neo Telecoms a abordé les enjeux spécifiques de la fibre noire (non active).

Parmi ses multiples prestations (transit IP, hébergement, connectivité IP), Neo Telecoms a endossé le rôle d’opérateur de fibre noire (non activée) en région parisienne à destination des entreprises.

Il met à disposition de ses clients une ou plusieurs paires de fibre optique en point à point ou en boucle afin d’interconnecter les sites entre eux, ou de les relier aux principaux points d’échange et data centers.

Dans Paris, il emprunte les canaux des égoûts de Paris pour accélérer le déploiement de la fibre.

A l’instar d’opérateurs concurrents comme Interoute, Telcité (RATP) et désormais Sipartech qui vient de lever dix millions d’euros.

Au final, c’est un réseau de 400 kilomètres de fibre que Neo Telecoms a déployé dans la capitale et la région Ile-de-France et qui dessert 400 bâtiments de ses clients.

En marge d’une visite de ses infrastructures, Neo Telecoms a emmené une poignée de journalistes dans les égoûts de Paris pour avoir un aperçu du déploiement de la fibre dans la capitale.

A l’issue de la visite, nous avons interviewé Florian du Boys, Directeur Général de Neo Telecoms, sur les enjeux de la fibre noire et l’intérêt pour les entreprises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur