Vidéo Jacques Sebag – DenyAll : “Prism : gare au risque d’espionnage industriel”

Cloud
jacques-sebag-denyall-WAF-anssi-prism

Le directeur général de l’éditeur d’une solution pare-feu applicatif revient sur le business (Asie), la techno (certification ANSSI) et les risques de vol de données sensibles (Prism).

DenyAll poursuit son expansion à l’international.

Le spécialiste français du pare-feu applicatif (WAF en anglais) parie notamment sur l’essor de ses activités au Moyen-Orient et Asie du Sud-Est. 40% du chiffre d’affaires est désormais réalisé dans le monde.

Plus proche de nous, l’éditeur de solution de sécurité IT vient de faire certifier auprès de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) sa solution rWeb (version 4.1.1).

“Nous respectons désormais les plus hauts niveaux de sécurité”, précise Jacques Sebag, Directeur général de Deny All.

Une garantie qui facilite les négociations avec des profils de clients spécifiques qui gèrent des réseaux sensibles comme les opérateurs d’intérêt vital.

A l’occasion de la session Truffle Exchange organisée début juillet, nous avons rencontré le DG de DenyAll.

Il revient sur l’actualité business de sa société et sur les conséquences collatérales de l’affaire de cyber-espionnage Prism dans le secteur de la sécurité IT.

Lors de la session 2012, les Anonymous avaient été remerciés pour leur contribution (impact collatéral pourrait-on dire) à la sensibilisation des risques liés à la sécurité IT en entreprise.

Cette année, c’est Prism qui se distingue…

Full disclosure : Truffle Capital est actionnaire du groupe NetMediaEurope, éditeur d’ITespresso.fr

———————

Quiz : Connaissez-vous les solutions de VPN ?

———————


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur