Vidéo Mesagraph : “Eliminer le bruit, augmenter la connaissance à partir des flux Twitter”

Entreprise

LeWeb 2011 : la jeune pousse française développe des outils d’analyse des médias sociaux en temps réel, à commencer par Twitter. La nouvelle application Meaningly illustre cette jonction entre moteur et recommandations 2.0.

Comment extraire la substantifique moelle des informations sur les réseaux sociaux ?

La jeune pousse française Mesagraph développe des API (interfaces de programmation) pour décortiquer les bruits sur les plates-formes communautaires issus de la vague 2.0.

Objectif : extraire les données les plus pertinentes pour concevoir des outils décisionnels ou de gestion de relation client (CRM) pour les entreprises.

Elle a déjà signé un partenariat avec Orange pour co-créer une application d’analyses en temps réel ce que les internautes disent à propos de la télévision via Twitter (Blended TV).

La semaine dernière, cette petite équipe de cinq développeurs a lancé Meaningly, un outil d’analyses capable de filtrer les discussions sur Twitter pour en extraire des sélections pertinentes thématiques. Il est disponible en bêta privé.

Mesagraph se concentre sur Twitter en attendant l’analyse d’autres médias sociaux.

“Mais Facebook ne sera pas la prochaine source”, glisse Sébastien Lefebvre, CEO de Mesagraph.

Soutenue par OSEO, la jeune pousse reste discrète sur sa première levée de fonds effectuée en août 2011 (qui se situerait néanmoins dans la tranche 500 000 euros – un million d’euros).

Elle fait partie de la première promotion du Camping (“accélérateur de start-up par Silicon Sentier”).

Pour consulter l’interview vidéo de Sébastien Lefebvre, cliquez sur le centre du lecteur média.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur