Vidéo Nicolas d’Hueppe – Cellfish : nous exploitons beaucoup Google Play

Apps mobilesMarketingMobilité
nicolas-d-hueppe-cellfish

Forum Web2Business 2014 : Le président du directoire de Cellfish Europe aborde la croissance du spécialiste des applications mobiles tendance “casual gaming”.

Le parcours de Cellfish est impressionnant et c’est loin d’être terminé. Dans le cadre du forum Web2Business 2014, nous rencontrons Nicolas d’Hueppe, Président du directoire de Cellfish Europe, aborde la croissance du fournisseur de services et applications mobiles tendance casual gaming.

Le siège de la société est établie à New York mais la société dispose de bureaux à San Diego, Montréal, Paris et Düsseldorf.  Un beau parcours pour cette société qui fête ses dix ans en 2014. Fabrice Sergent (souvenez-vous de l’ère Club Internet) est toujours aux commandes.

Désormais, Cellfish réalise un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars et iul s’appuie sur un accord stratégique signé avec Google dans le cadre de sa place de marché d’applications mobiles (Google Play).

Pour développer son catalogue, Cellfish a procédé à plusieurs acquisitions : Airborne Mobile (octobre 2010), Bandsintown (application Facebook, août 2011) et plus récemment en juin 2013 ToneMedia (“régie publicitaire spécialisée qui analyse les goûts musicaux des utilisateurs afin de déterminer leurs probables comportements d’achat”).

Quelles sont ses priorités de ce spécialiste du casual gaming sur mobile ? Entre les services fournis pour les terminaux d’entrée de gamme (“feature phones”) et l’univers des smartphones, quels nouveaux services peut-on attendre de la part de Cellfish ? Quels pays à fort potentiel ? Et quel opportunités pour les éditeurs français ? Réponse dans l’interview vidéo de Nicolas d’Hueppe.

(Interview : Jérôme Bouteiller, Réalisation : Thibault Deschamps)

Quiz : Que savez-vous des sites de rencontre ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur