Vidéo Patrick Robin (Boosket) : “Le F-Commerce : un outil marketing, pas une caisse enregistreuse”

E-commerceMarketing

E-Marketing 2012 : le Net-entrepreneur pionnier du Net français adore l’e-commerce sur Facebook. Avec Boosket (intégré dans sa société 24h00), il explore le potentiel du social commerce qui a ses propres codes.

Patrick Robin squatte régulièrement les salons E-Marketing et E-Commerce de Paris.

Car ce pionnier de l’Internet, qui avait créé ImagiNet (web agency et FAI) dans la seconde moitié des années 90, se consacré désormais au commerce électronique à l’ère des réseaux sociaux.

Pour compléter les activités qu’il portent à travers sa société 24h00 (guide pour les “e-shoppeuses” accessible via 24h00.fr, consulting, création Web…), il avait acquis en mars 2011 la start-up Boosket orientée “F-Commerce”.

Traduire : Facebook et commerce électronique.

L’objectif est d’accompagner les marques et les enseignes sur Facebook, d’optimiser leur présence sur le réseau social et de stimuler des ventes par Internet.

Patrick Robin aborde le cas-client de Lacoste en vidéo. Mais d’autres clients ont suivi comme Marionnaud, Vertbaudet, 3Suisses.

Boosket recense actuellement près de 20 000 boutiques déployées sur le réseau social.

A l’occasion du salon E-Marketing qui s’est déroulée cette semaine à Paris, une deuxième version de Bosket Ads est présentée.

La plate-forme permet de créer et d’optimiser les achats d’espace sur Facebook (création de publicité, optimisation statistiques, reporting).

Un an après le rachat, comment Patrick Robin veut monter en puissance dans le “F-Commerce” alors que la concurrence va s’accentuer dans le monde du social commerce.

Pour consulter la vidéo, cliquez sur le centre du lecteur média (vidéo réalisée sur le salon E-Marketing le 25/01/12)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur