Vidéo : Philippe Courtot (Qualys) : “Steve Jobs voulait amener l’informatique aux gens”

CloudMarketing

Assises de la Sécurité : Le P-DG de Qualys vit en Californie et a côtoyé Steve Jobs. L’entrepreneur français a suivi Apple depuis la genèse. Il revient sur les forces et les “limites” du modèle de la “Marque à la pomme”.

Dans la communauté des professionnels high-tech présents aux Assises de la Sécurité à Monaco, Philippe Courtot est probablement l’homme qui vivait le plus près de Steve Jobs.

Le patron charismatique d’Apple vient de mourir.

“Je le connaissais personnellement. Je vivais à 500 mètres de chez lui à Palo Alto”, a glissé le P-DG de Qualys pour introduire la demi-minute de silence organisée lors de la soirée des Assises en l’honneur du co-fondateur d’Apple.

Depuis  vingt ans, Philippe Courtot vit aux Etats-Unis.

C’est l’un des entrepreneurs français les plus actifs et les plus connus dans la Silicon Valley : créateur de la messagerie cc:Mail à la fin des années 80 (acquis en 1001 par Lotus) et de Qualys en 2000 (la gestion des vulnérabilités en mode SaaS), ex-CEO de Verity (recherche d’information) et de Signio (paiement électronique) dans les années 90.

A Palo Alto, Steve Jobs était donc l’un de ses voisins (“pas un ami personnel, plutôt une connaissance”, précise Philippe Courtot).

Dans la nuit de mercredi à jeudi, c’est par mail puis par téléphone que l’entrepreneur high-tech français apprend la nouvelle du décès du co-fondateur d’Apple.

“Sa disparition est un choc”, confesse-t-il.

Philippe Courtot est l’un des observateurs les plus affûtés qui a suivi le parcours de Steve Jobs (Apple, Next, Pixar), la genèse d’Apple et plus globalement la saga de la “marque à la pomme” (la bataille informatique contre le duo Microsoft-Windows, l’essor d’Android…).

Découvrez la vidéo-témoignage en exclusivité réalisée par ITespresso.fr dans la soirée de jeudi en cliquant sur le centre du lecteur média.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur