Vidéo Raphaël Vergnaud – Anatole : analyser les coûts télécoms liés au BYOD

CloudEntrepriseManagement
raphael-vergnaud-anatole-TEM-maitrise-budgets-telecoms

Selon le Vice-Président d’Anatole, les entreprises devraient scruter les factures télécoms. Gare aux mauvaises surprises (Salon Business for Mobility).

Comment maîtriser la gestion des coûts télécoms en entreprise ? Souvent considérées comme le troisième poste de dépenses derrière les salaires et l’IT, les factures télécoms peuvent prendre des proportions importantes.

Positionné sur le segment Telecom Expense Management (TEM ou la gestion optimisée des coûts télécoms fixe – mobile – data), Anatole propose des solutions pour accompagner les entreprises au quotidien dans l’univers des télécoms qui manque de transparence tarifaire.

On peut encore le constater dès que l’on parle d’itinérance (roaming) pour les collaborateurs d’entreprise qui se déplacent dans des pays étrangers.

A l’occasion du salon Mobility for Business qui s’est déroulé la semaine dernière à Paris, Raphaël Vergnaud, Vice-Président Vente et Marketing d’Anatole, explique pourquoi les entreprises devraient mieux gérer les lignes de dépenses télécoms qui peuvent dériver rapidement. Et comment prendre en compte la dimension BYOD (“j’apporte ma tablette perso pour travailler au bureau”).

Créé il y a 15 ans, la société française Anatole revendique 300 entreprises clientes et travaille avec les principaux fournisseurs de solutions de gestion des parcs de terminaux (MDM en anglais).

Autre focus intéressant : notre interlocuteur nous confirme également une “migration importante” d’entreprises qui souhaitent passer de RIM (BlackBerry) vers des solutions Android ou iPhone (“8 clients sur 10 concernés”).

Nouveau : Découvrez l’application ITespresso.fr pour iPad


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur