Vidéo Spotter : “Veille et analyse : nous fournissons des données pertinentes”

Cloud

Documation 2012 : l’éditeur français Spotter, qui propose une solution d’aide à la décision en entreprise (veille, études de marché, business…). Il dévoile un module de tableau de bord associé à sa plate-forme disponible en mode SaaS.

Spotter est une société française qui édite des solutions d’aide à la décision.

Ces outils, composés d’une plate-forme en mode hébergé (SaaS ou Software-as-a-Service) et de plusieurs modules, permet une veille multi-médias (Internet mais aussi presse, radio, télé…) en exploitant les données collectées sur Internet : tracking, text mining (extraction documentaire en vue d’analyses sémantiques, linguistiques, thématiques…)

Dans un cadre de veille concurrentielle, d’intelligence économique, d’analyses de marchés ou d’e-réputation, ils s’adressent à diverses services dans les entreprises (direction générale, marketing, ressources humaines…).

Ses solutions sont disponibles par abonnement mensuel (comptez entre 30 000 et 100 000 euros pour un accès donné au service à une dizaine d’utilisateurs en entreprise).

Pour une étude ponctuelle de marché, la prestation se situe dans une fourchette de 8000 euros à 15 000 euros.

Ses services sont concurrents de ceux proposés par des prestataires comme DigiMind en France ou Radian6 au Canada (le volet social media & business a été acquis par Salesforce.com).

Spotter fait partie des PME innovantes en France, soutenue par OSEO.

Localisée à Palavas-les-Flots (Hérault), la société a été créée il y a douze ans par Ana Athayde, inspirée par des modèles d’outils de veille comme Datops (racheté en 2006 par Lexis Nexis).

Elle dispose désormais d’une trentaine de collaborateurs, dont une dizaine en R&D.

En 2008, l’éditeur orienté “analyses et décisionnel” avait effectué une levée de fonds de 500 000 euros auprès de Soridec (capital-investissement en Languedoc-Roussillon).

En 2010, Spotter affiche un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros.

Sachant que la moitié du business est désormais réalisée hors de la France (Belgique, Suisse…) et que des premiers contrats sont signés au Canada et à Dubaï.

Globalement, Spotter revendique une trentaine de clients dont le service de presse et des études d’Air France. La société travaille également avec cinq directions de la Commission européenne.

A l’occasion du salon Documation 2012 qui vient de s’achever à Paris, Spotter pésente un nouveau module pemettant de visualiser, personnaliser er gérer des tableaux de bords interactifs (Plateforme Spotter).

Dans une interview vidéo, Céline Molina, Responsable communication de Spotter, apporte des précisions sur le positionnement de la société.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur