Vidéos : Microsoft acquiert VideoSurf pour enrichir l’écosystème Xbox Live

EntrepriseStart-up

Pour 100 millions de dollars, Microsoft s’offre VideoSurf, un moteur de recherche de contenus vidéo fondé en 2006 et financé notamment par Al Gore.

Des suites du rachat de la start-up californienne VideoSurf, Microsoft compte intégrer dans son écosystème Xbox Live le moteur de recherche de contenus vidéo dont il hérite.

Fondée en 2006 par quatre Israéliens, VideoSurf compte au rang de ses investisseurs, Al Gore, bras droit de Bill Clinton et candidat à la présidentielle américaine en 2002, face à George Walker Bush.

En un peu plus de cinq ans d’exercice, l’éditeur a levé 28 millions de dollars réinjectés dans le développement d’algorithmes de recherche avancée de vidéos sur un large éventail de plates-formes, de la vidéo à la demande de Hulu aux reportages de CNN.

Il en résulte un moteur dédié à une indexation dont la pertinence est d’autant plus avérée qu’elle se base non seulement sur des éléments annexes comme le titre et la description, mais aussi des paramètres complexes tels que les personnages impliqués.

A cet effet, les robots de VideoSurf extraient eux-mêmes de chaque séquence analysée des images fixes, aussi dénommées vignettes.

Maître dans l’art du contrepied, Microsoft va à l’encontre d’une intégration de cette solution dans Bing, ce qui coulait pourtant de source.

Le groupe de Redmond préfère se tourner vers l’écosystème Xbox Live, dans une alliance avec une technologie Kinect en pleine explosion et en cours de portage vers les OS Windows.

TechCrunch, qui faisait état d’une transaction à 70 millions de dollars, s’est rétracté pour revoir à la hausse des estimations avoisinant désormais les 100 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur