Vidyo exploite l’interconnectivité gratuite dans la vidéoconférence

EntrepriseRégulations

La solution VidyoWay autorise une communication sans anicroche entre terminaux Polycom, Cisco/Tandberg, LifeSize et Microsoft Lync, ainsi qu’avec les appareils mobiles. Et gratuitement…

L’américain Vidyo, qui s’auto-proclame “premier acteur de la téléprésence personnelle”, lance un pavé dans mare en lançant une solution qui serait une sorte d’esperanto de la communication vidéo d’entreprise à entreprise.

Sa solution VidyoWay propose “d’offrir gratuitement la visioconférence de qualité professionnelle pour les réunions multi-parties ou point à point à partir de différents systèmes, comme ceux de Cisco, Polycom, Lifesize, ou encore les systèmes de salle basés sur les protocoles H.323 et le SIP, les clients Microsoft Lync et les appareils mobiles.”

Plus de 95% du parc installé serait ainsi couvert par cette visioconférence dans le cloud, à la fois gratuite, performante tout en garantissant à ses utilisateurs une simplicité d’utilisation.

Vidyo assure que cette approche VidyoWay contribue à l’émergence d’une communauté d’utilisateurs professionnels de la visioconférence, quels que soient leurs terminaux. Ce, depuis un espace de réunion gratuit dans le cloud.

En rendant la visioconférence B2B aussi accessible que l’audioconférence, VidyoWay contribuera à accélérer la croissance du marché“, explique Vidyo (qui dispose d’une filiale en France installée à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine).

Concrètement, la solution crée une communauté d’utilisateurs capables d’inviter à tout moment, dans un espace de réunion virtuel, des participants issus de leur propre carnet d’adresses.

Grâce à une fonctionnalité “click-to-connect”, collaborateurs et clients peuvent rejoindre instantanément des conférences à partir de systèmes traditionnels, d’appareils de communications unifiées ou de solutions VidyoConferencing.

La même solution, intégralement gratuite, gagne également l’univers mobile. Tablettes et smartphones sont concernés.

VidyoWay accroît considérablement la valeur des déploiements de systèmes VidyoConferencing grâce à un effet viral”, explique Ofer Shapiro, CEO et co-fondateur de Vidyo, cité dans le communiqué.

“Cela conduit à la multiplication des contacts d’entreprise à entreprise via un service d’interconnectivité simple d’utilisation permettant une interopérabilité fluide avec les terminaux traditionnels H.323, SIP et MS Lync et les terminaux uniquement vocaux.

En avril 2010, l’éditeur américain de vidéo conférence avait levé 25 millions de dollars.

On évoque également un tour de table plus récent dont le montant n’a pas été communiqué.

Une démonstration (en anglais) de la solution :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur