Violation de brevets : VirnetX coince Apple après Microsoft

Apple a été condamné à verser près de 370 millions de dollars à un éditeur de solutions de sécurité IT pour violation d’un brevet réseau. Celui-ci avait déjà fait plier Microsoft.

apple-virnetx-violation-brevet-proces

Apple a été désavoué face à VirnetX dans une procédure pour exploitation illégale de brevets.

Un tribunal du Texas vient de condamner la firme de Cupertino à verser des dommages et intérêts d’un montant de 368,2 millions de dollars à l’éditeur de solutions de sécurité à l’origine de la plainte.

VirnetX aurait attaqué la « marque à la Pomme » pour un brevet réseau dont il détient les droits sur des produits comme FaceTime (appels vidéo en Wi-Fi via l’iPhone, l’iPad, l’iPod touch ou Mac).

En fait, il s’agirait de dénoncer l’exploitation illégale d’un moyen de « connexion sécurisé entre deux ordinateurs à travers un réseau ».

Initialement, la société lésée demandait un dédommagement de 900 millions de dollars.

En matière de procédure pour défendre ses brevets, VirnetX a déjà sur son palmarès d’autres coups d’éclat.

Cette société était déjà parvenue à faire condamner Microsoft en 2010, aboutissant à un règlement à 200 millions de dollars. Le brevet en litige portait sur des accès sur des réseaux privés (VPN).

Selon CNET.com, d’autres sociétés IT comme Cisco ou Avaya seraient également dans son collimateur.

De son côté, la Commission du commerce international des Etats-Unis (International Trade Commission ou US ITC) a initié le mois dernier une autre enquête portant sur Apple, à la demande de VirnetX.

En cas d’actes ou de méthodes avérés de concurrence déloyale, elle peut interdire l’importation de marchandises aux États-Unis. Mais on n’en est pas encore là avec Apple.

Crédit photo : Shutterstock – Copyright : RTimages

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



4 replies to Violation de brevets : VirnetX coince Apple après Microsoft
  • Le 7 novembre 2012 à 21:39 par pana

    Il est évident que Apple finira par périr pour son gout immodéré des procès car quantités de petites firmes et mêmes des plus grandes l’attendent au tournant et ne lui feront plus aucun cadeau. L’arroseur arrosé, Apple finira par dépenser la majeur partie de son bénéfice pour payer ses avocats et les dommages et intérêts.Tant que les gogos achètent leur matériels à des prix supérieur à 50 % du marché normal ils ont de la marge chez Apple pour jeter l’argent par les fenêtres et engraisser les gros actionnaires et quelques cadres..

  • Le 7 novembre 2012 à 23:35 par K_Soze

    Apple n’est pas l’arroseur. Apple s’est fait arroser une fois, du coup il a appris et brevete tout pour éviter au maximum ce genre de procès. Ce virage du tout brevet, ce n’est pas une initiative d’Apple, c’est une réaction à une agression. Réaction en chaîne…

    • Le 8 novembre 2012 à 0:11 par Pomme

      Dire qu’Apple se fasse voler des idées … faudrait il encore qu’ils en ait (et arrete de s’approprier celles des autres .. comme la souris, et l’interface graphique de XEROX). Ce n’est pas celui qui communique le plus sur une invention qui en est l’auteur.

  • Le 8 novembre 2012 à 0:29 par styly

    Apple la compagnie qui enferme c clients dans une bulle.

    Passe son temps a faire des process.

    Ils sont 0. Et il vende des ordi de merde a prix de dingue. Apple mac book pro. +2000$ non mais tu hallucine quand tu sais ce quil y a dedans 900€ de matos I5 carte graphique obselette 2semaines plus tard etc… Tu peux rien upgrate niveau hardware bref du vole. Et iphone pas de carte sd lol Encore une belle anarque surtout que les utilisateurs iphone passent leur temps a jouer lol

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

03:29:15