Violet-ray : Sony explore la succession du Blu-ray

Cloud

En collaboration avec une université japonaise, Sony développe un nouveau format optique basé sur un laser permettant de graver jusqu’à un Téraoctet de données.

Le partenariat entre Sony et l’Université japonaise de Tohoku a permis la mise au point d’un nouveau type de laser de couleur violette, d’où l’appellation “Violet –ray”,  qui pourrait à terme supplanter le format Blu-ray.

Ce nouveau laser qui dispose d’une longueur d’’onde de 405 nanomètres (un nanomètre équivalant à un milliardième de mètre) et génère des pulsations optiques d’une durée de 3 picosecondes (une picoseconde équivalant à un billionième de secondes).

Grâce à ce rayon violet plus rapide et plus véloce, il sera donc possible d’atteindre une nouvelle profondeur au sein du disque optique ainsi que de nouvelles zones de stockage.

Avec cette nouvelle technologie développée conjointement par Sony et l’université de Tohoku, les capacités de stockage des disques optiques pourraient être multipliées par 20.

Cette nouvelle capacité devrait permettre de stocker 50 films en haute définition sur un seul disque ou bien plusieurs saisons d’une même série télévisée, voire même son intégralité, assure Gizmodo.fr.

Sony souhaite poursuivre le développement de cette technologie “Violet-ray” mais il est bien trop tôt pour parler de commercialisation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur