Virgin Atlantic vous souhaite un agréable vol en Google Glass

Mobilité

Virgin Atlantic teste l’accueil de passagers en première classe avec des Google Glass. Leur usage par les hôtesses devrait améliorer la qualité de service.

Virgin Atlantic teste l’usage des Google Glass pour améliorer les services octroyés à sa clientèle haut de gamme. Dans les six prochains mois, la compagnie aérienne de Richard Branson équipera ses hôtesses d’accueil à l’aéroport d’Heathrow de Londres de wearable technologies, à savoir des lunettes connectées de Google, et des SmartWatch 2 de Sony (montres connectées).

Ces accessoires high-tech sont censés rendre l’accueil des passagers plus agréables et fluidifier les échanges d’information. A l’aide des Google Glass, les hôtesses pourraient ainsi accéder à différentes données à propos des passagers en première classe, tout en entretenant le fil de la discussion. Elles seraient par exemple à même de réserver des vols supplémentaires ou des taxis près du lieu de destination du voyageur, ou encore transmettre des informations sur la météo.

“Dès que le passager sort de sa limousine avec chauffeur au terminal T3 d’Heathrow il pourrait être accueilli par son nom. L’équipe de Virgin Atlantic, équipée d’une technologie portable, commencera l’enregistrement pour le vol. Dans le même temps, le personnel sera capable de mettre à jour les données de dernière minute du vol du client, de les informer de la météo, des évènements locaux de leur destination et de traduire n’importe quelle information depuis une langue étrangère”, explique la compagnie aérienne.

“Dans le futur, cette technologie pourrait également signaler au personnel de Virgin Galactic les préférences gastronomiques du client et tout ce qui permettrait de proposer des services toujours plus personnalisés.”

Selon TechWeekEurope, Virgin Atlantic cherche à innover pour rendre les trajets aériens plus agréables. Selon un sondage mené auprès de sa clientèle, 53% des voyageurs au Royaume-Uni regrettent que la qualité de service se détériore. La compagnie aérienne ne précise pas si ce test est mené dans le cadre d’un accord particulier avec Google, ou si elle profite des lunettes à 1500 dollars proposées dans le cadre du programme bêta Google Glass Explorer (à l’instar de la police de New York).

virgin-atlantic-google-glass
Seuls les passagers de première classe pourront profiter des hôtesses d’accueil de Virgin Atlantic équipées de Google Glass.
Crédit photo : Virgin Atlantic

Quiz : Etes-vous incollable sur les différents services de Google ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur