Virgin lance un site portail ambitieux

Régulations

Le groupe Virgin projette d’investir 500 millions de francs dans un site Web qui proposera des services, de la vente en ligne et un accès sans abonnement à Internet.

Après avoir bâti un empire dans l’industrie musicale puis le Cola, le groupe Virgin annonce ses ambitions pour l’Internet. Lors d’une interview chez lui à Holland Park au Royaume-Uni, le patron de Virgin Richard Branson nous a expliqué que la compagnie allait investir 500 millions de francs dans un vaste site Web. Celui-ci offrira à chaque division de la multinationale un espace de commerce en ligne, avec des services gravitant autour des produits Virgin. “Quiconque ignore le Web est un fou. Nous amélioreront de façon radicale la manière dont nous servons nos clients, et fournirons par la suite un accès Internet pour tous”, a expliqué Richard Branson. Ainsi, au nom du groupe Virgin, le fournisseur d’accès Virgin Net proposera à partir du 1er avril 1999 l’accès Internet gratuit à ses 150000 clients. Le tour du grand public viendra à partir du 1er mai. L’accès libre inclura 10 Mo de pages personnelles et 5 adresses e-mail. Il ne coûtera aux internautes que le prix de la communication locale. Par contre, le support technique sera payant. Les internautes devront débourser environ 10 francs par minute pour profiter du service d’aide en ligne, à moins de préférer un abonnement mensuel à 60 francs. Virgin envisage par ailleurs de lancer une carte de fidélité pour proposer des réductions et des offres promotionnelles aux internautes. Pour en savoir plus, sur le site de Virgin : * http://www.virgin.net/.SRC=”http://www.vnunet.fr/NN/img/event/speaker2.gif” width=118 height=64 HSPACE=2ALIGN=leftPour écouter un extrait de l’interview de Richard Branson réalisée par Jan Howells, cliquez ci-contre. (télécharger RealPlayer)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur