Virgin Megastore : quatre mois pour trouver un repreneur

Marketing
Virgin Megastore

Le tribunal de commerce de Paris a fixé à quatre mois la période d’observation pour Virgin Megastore placé en redressement judiciaire. Ce qui n’augure rien de bon…

Le millier de salariés et les syndicats de Virgin Megastore attendaient fébrilement la décision du tribunal de commerce de Paris.

Elle est arrivée ce lundi 14 janvier. Difficile de se montrer surpris.

Suite au dépôt d’un dossier de cessation de paiements par la direction de Virgin Megastore, le distributeur qui compte 26 magasins a été placé en redressement judiciaire.

Ce qui n’augure rien de bon ici, c’est la période d’observation qui a été décidée par le tribunal. Elle n’est que de quatre mois !

Un délai court pour trouver un repreneur potentiel.

Me Philippot a été désigné pour être administrateur judiciaire pendant cette période, et Me Levy pour être mandataire.

L’inquiétude est au paroxysme pour les personnels de l’enseigne qui, pour la plupart, envisagent que la fin de l’histoire est proche…

Virgin Megastore possède 26 magasins en France.

Le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 286 millions d’euros en 2011 et le montant de ses dettes s’élèveraient à 22 millions d’euros.

2013 est vraiment l’année de tous les dangers pour Virgin Megastore.

A lire en complément :

“Virgin France en passe d’être déclaré en cessation de paiement”  (04/01/13)

“Virgin : Aurélie Filippetti pointe du doigt une “concurrence déloyale” (07/01/13)

“Virgin : le dépôt de bilan est inévitable” (09/01/12)

Quiz : Etes-vous au point sur la musique en ligne ?

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur