Virgin Mobile décroche en premier le statut “full-MVNO”

Cloud

En jouant sur le binôme réseaux hôtes Orange – SFR, Virgin Mobile devient le premier opérateur mobile virtuel (MVNO) à basculer vers un modèle full MVNO (“dégroupé”).

Virgin Mobile concrétise sa volonté d’évoluer vers un modèle “full-MVNO” ou opérateur mobile dégroupé pour gagner en flexibilité.

Et SFR va en profiter au détriment de son traditionnel opérateur hôte Orange.

Des négociations avaient été ouvertes dans ce sens. Et une rumeur courait la semaine dernière sur l’adoption de ce statut full-MVNO.

Nous avions interpellé le service presse de Virgin Mobile sur ce sujet qui s’était contenté d’indiquer dans un mail en date du 31 mai que “Virgin Mobile confirme sa volonté d’évoluer vers un modèle Full-MVNO (…)Pour autant, il n’est pas à l’ordre du jour que Virgin Mobile quitte son opérateur hôte Orange.”

Et pourtant…

Omea Telecom, maison-mère de Virgin Mobile, vient de diffuser un communiqué selon lequel il vient de signer avec SFR “le premier accord d’opérateur mobile dégroupé”.

Un modèle “inédit” en France.

Le contrat, d’une durée de cinq ans renouvelable, englobe l’utilisation de son réseau mobile 3G+ et de son réseau fixe ADSL de la filiale télécoms du groupe Vivendi.

Omea Telecom/Virgin Mobile évoque cet accord avec SFR comme une volonté de “diversifier ses approvisionnements et vient donc compléter l’accord existant avec Orange”.

Geoffroy Roux de Bezieux, Président d’Omea Telecom, précise dans Les Echos que le MVNO “ne quitte pas complètement Orange”. Mais qu’il existait bel et bien certaines réticences de la part de son opérateur hôte.

“Malgré dix-huit mois de discussions, Orange, avec qui nous travaillons depuis sept ans, ne veut toujours pas nous permettre de dégrouper le mobile.”

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur