Virgin Mobile favorise l’illimité et sans engagement

Mobilité

L’opérateur mobile virtuel dévoile une offre SMS illimités et une déclinaison
plus encadrée pour les appels téléphoniques.

Après avoir lancé ses premiers forfaits dans le courant du printemps (voir édition du 3 avril 2006), Virgin Mobile France lance une offre illimitée sans engagement. A travers sa communication marketing, on connaît bien le créneau de cet opérateur mobile virtuel : libérer les consommateurs des contraintes liées aux offres mobiles.

Pour la rentrée, Virgin Mobile promeut une offre illimitée sans engagement pour les SMS et les appels téléphoniques. Dans le premier cas, l’opérateur propose à ses clients de ne plus compter le nombre de SMS envoyés quel que soit le jour, l’heure et les opérateurs concernés. Ce type d’offre SMS illimité avait été déployé dès l’inauguration de Virgin Mobile en France mais uniquement pour les 35 000 premiers clients. Désormais, cette barrière est levée.

Dans le second cas Excess Speech, ce sont les appels qui sont illimités. Mais il faut être prudent derrière cette notion : pour profiter de l’illimité, les clients doivent passer les communications vers des appareils Virgin Mobile et les téléphones fixes du vendredi midi au lundi midi.

Une formule similaire mais avec engagement

Les tarifs des forfaits sans engagement Excess SMS ou Excess Speech s’étalent de 17 euros TTC par mois (avec 40 minutes de communication) à 38 euros TTC par mois (avec 155 minute de communication). Virgin Mobile commercialise également des forfaits identiques mais avec engagement (12 mois d’abonnement en cas d’achat d’un mobile subventionné). Sachant qu’il existe un délai de préavis très court en cas de résiliation (10 jours contre un à deux mois chez ses concurrents). L’opérateur mobile virtuel propose également des formules de forfaits bloqués et des cartes pré-payées.

L’offre Virgin Mobile, commercialisée par Omer Telecom (co-entreprise française entre les groupes britanniques Carphone Warehouse/PhoneHouse et Virgin), s’appuie sur le réseau mobile d’Orange. Contacté par Vnunet.fr, l’opérateur mobile virtuel n’a pas souhaité communiquer le nombre de clients acquis depuis le lancement de son activité.

Téléphonie mobile : SVM veut savoir qui casse les prix
Dans son numéro de rentrée (numéro 251, septembre 2006) qui sort jeudi en kiosque, SVM, le magazine qui vogue entre nouvelle technos, tendances numériques et culture Web (groupe VNU), propose une enquête sur les forfaits mobiles avec un tableau comparatif de 14 offres commercialisées par les opérateurs. Virgin Mobile est distingué par la rédaction de SVM car cet opérateur “joue courageusement la carte de l’illimité”, à l’instar d’un acteur télécoms plus traditionnel comme Bouygues Télécom avec son offre Néo.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur