Virgin Mobile : la nouvelle cible convoitée dans les télécoms

4GMobilitéRégulations
virgin-mobile-a-vendre

Le full MVNO Virgin Mobile, qui revendique 1,7 million de clients, serait à vendre. Bouygues Telecom et SFR sont intéressés, selon Les Echos.

Qui veut racheter Virgin Mobile ? Le dossier est ouvert, selon Les Echos. En tout cas, Carphone Warehouse, co-actionnaires de Virgin Mobile avec Virgin Group, cherche à vendre sa participation de 46% dans le capital du premier opérateur mobile virtuel.

Fort d’un statut de full MVNO, il jongle entre les réseaux SFR et Bouygues Telecom pour proposer des formules 4G depuis le mois dernier et affiche près de 1,7 million d’utilisateurs (dont 1,3 million en forfaits).

Carphone Warehouse, distributeur britannique spécialisé dans les offres mobiles (qui a fermé son réseau de boutiques The Phone House en France), veut profiter du mouvement de consolidation dans les télécoms pour se désengager du marché français. La fusion en cours entre SFR et Numericable a bouleversé la donne.

Parmi les prétendants, Bouygues Telecom et SFR seraient intéressés, précise Silicon.fr dans sa synthèse. Le montant du rachat pourrait varier entre 150 et 300 millions d’euros selon le profil de l’acquéreur (un autre MVNO intéressé comme Coriolis ou un opérateur réseau).

Virgin Mobile avait lancé ses activités en France en avril 2006 avec le soutien d’Orange à l’époque. En septembre 2013, sir Richard Branson était venu sur Paris pour soutenir Geoffroy Roux de Bezieux et Pascal Rialland, les deux principaux dirigeants du MVNO, dans le lancement de nouvelles offres commerciales (Telib).

Quiz : Que savez-vous de la e-réputation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur