Virginie-Marie Garlasain, Microsoft : « Dynamics, la solution de gestion que les PME attendaient »

Chef de produit Microsoft Dynamics ERP chez Microsoft France, Virginie-Marie Garlasain revient sur les innovations de la version 2013 de ce progiciel de gestion destiné à une population de PME/PMI

Virginie-Marie Garlasain Microsoft Dynamics

Microsoft vient de lancer officiellement le cru 2013 de Dynamics NAV, son outil de gestion d’entreprise (ERP) dédié aux segments PMEPMI.Et la France est un marché majeur pour la firme de Redmond.

Interview du Chef de produit Microsoft Dynamics ERP, Virginie-Marie Garlasain.

ITespresso.fr : Quelles sont les principales nouveautés de Dynamics NAV 2013 ? Une interface simplifiée et un fonctionnement « dans le Cloud » ?

Virginie-Marie Garlasain – Personnalisable pour une soixantaine de profils dans l’entreprise, l’interface RoleTailored Microsoft Dynamics NAV 2013 exploite au maximum les possibilités et l’ergonomie d’Office. C’est en cela qu’elle fait la différence auprès des utilisateurs de l’ERP. Cette nouvelle version propose aussi des outils d’analyse et de visualisation graphique inédits, qui s’appuient sur le meilleur de la technologie Microsoft et mettent le décisionnel à la portée de tous. La solution s’est aussi enrichie de nouvelles fonctionnalités multi-sociétés pour l’assemblage, la gestion de projet, la gestion d’entrepôt, la comptabilité analytique en coûts directs, les plans de trésorerie ou les prévisions.

Ce que nous offrons à nos clients, c’est la liberté de pouvoir déployer indifféremment la solution sur site, en mode hébergé dans le Cloud ou dans un mode mixte (hybride). Sur la version 2013 de Microsoft Dynamics NAV, cela s’est traduit par la mise à disposition des clients d’un accès Windows, full Web et Microsoft SharePoint et par une optimisation des performances pour un usage dans le Cloud. Microsoft Dynamics NAV 2013 sera disponible sur notre Plateforme Cloud Windows Azure début 2013, via notre réseau partenaires.

ITespresso.fr - Pour les PME, votre progiciel couvre de nombreuses problématiques : comptabilité, Achats, Ventes, Production, plan de charge, CRM, décisionnel … Pourriez-vous également couvrir d’autres problématiques telles que la paie ou les RH ?

Virginie-Marie Garlasain – Au-delà de celles que vous citez, la solution comprend également des fonctions avancées de gestion de Projet et de Services, rarement proposées en standard par sur le  marché. Concernant la paie, la plupart de nos clients étant déjà équipés ou ayant externalisé ce service, nous proposons un module de Ressources Humaines, étroitement connecté aux autres fonctions de l’ERP.

Nous adressons, au travers de notre réseau de partenaires éditeurs, des besoins métiers très spécialisés, des secteurs de la mode jusqu’à la transformation agroalimentaire, en passant par le traitement des déchets, et bien d’autres spécificités sectorielles. Une trentaine à ce jour.

Microsoft Dynamics NAV présente en ce sens un socle technologique toujours à la pointe de l’innovation, avec des fonctions multi-sociétés, multi-législations, multilingues, dont les évolutions sont prises en charge de manière pérenne par Microsoft. Ceci permet à nos partenaires éditeurs de se concentrer sur la couche métier de leurs clients, sur leur marché et avec la garantie d’un investissement à longs termes.

ITespresso.fr - En France, combien de PME sont équipées d’un progiciel de gestion ? Quelle est votre part de marché ? Quelle sont vos ambitions sur ce segment ?

Virginie-Marie Garlasain – Les PME/PMI, qui représentent 99% des entreprises en France, sont pour Microsoft un marché stratégique. Avec Microsoft Dynamics NAV, notre cœur de cible est constitué de PME/PMI de 20 à 200 employés, y compris des filiales de grands groupes.  Selon IDC[1], plus de 40% d’entre elles ne seraient pas équipées. Avec plus de 92 000 clients dans le monde, dont plusieurs milliers en France, Microsoft figure naturellement parmi les acteurs-clé d’un marché à fort potentiel.

Dynamics NAV 2013 est la solution d’entreprise qu’attendent les PME, car c’est un ERP où s’inscrit justement l’ADN de Microsoft :

• Il offre une grande simplicité d’utilisation, à la fois en termes d’interfaces utilisateurs mais aussi en termes d’analyses décisionnelles, de collaboration et de mobilité, au sein et en dehors de l’entreprise. Cela sans rien sacrifier de la richesse fonctionnelle de la solution.

• Ce que recherchent les PME, ce ne sont pas des solutions généralistes, mais, bien au contraire, des solutions adaptées à leur métier. Avec Microsoft Dynamics NAV 2013, elles bénéficient de fonctions paramétrables selon leur cœur de métier et la fonction des utilisateurs dans leur entreprise. PDG, Directeur de Production, Responsable ADV, Magasinier : tout profil dans l’entreprise dispose d’une interface personnalisée, idéalement conçue pour son usage et ses méthodes de travail, ses habitudes de navigation et d’échange…  La force de Microsoft repose sur un écosystème de partenaires extrêmement riche, qui permet de bien calibrer les besoins des PME-PMI et de leur proposer une solution personnalisable pour tous les métiers.

• Enfin, nous leur offrons, au travers d’une solution architecturée de manière unique, la liberté de choisir les modes de déploiement qui conviennent le mieux à leur organisation et leur modèle de croissance : sur Site, hébergement Cloud ou mixte.

ITespresso.fr - Les progiciels permettent et promettent des gains de productivité pour les entreprises qui les adoptent. Combien coûte votre solution ? Peut-on quantifier son apport pour une organisation ?

Virginie-Marie Garlasain – Notre nouveau modèle tarifaire répond aux contraintes des PME/PMI d’aujourd’hui. Il leur permet de « commencer petit et de voir grand ». Pour un premier équipement, une petite structure va pouvoir commencer avec un STARTER PACK, puis évoluer vers un EXTENDED PAC, et bénéficier ainsi de la totalité des modules et fonctions avancées de la solution.

Pour ses utilisateurs, cette structure va bénéficier d’une tarification en mode « simultané » -ce qui est courant pour les ERP –  adaptée aux usages de chacun : soit un usage plein avec le « FULL USER », soit un usage occasionnel et limité « LIMITED USER ». Certains de nos partenaires proposent également une tarification en mode souscription, associée ou non à une consommation de la solution en mode Cloud.

Bien que la démarche soit clé, selon une source Aberdeen[2], moins de 50% des PME adopteraient une approche de calcul de retour sur investissement dans leur processus de choix de l’ERP. Pour les aider, nous avons donc mis à leur disposition sur notre site Dynamics un Outil de Calcul de ROI, accompagné d’un guide des bonnes pratiques en la matière.

Nos clients PME-PMI peuvent ainsi, après s’être renseignés sur nos tarifs et les coûts de mise en œuvre de la solution, évaluer selon leurs critères et dans leur contexte métier, les gains financiers et le paybackde leur projet d’investissement.

 


[1] Source IDC 2011

[2] Source Aberdeen 2010

Directeur européen des rédactions du groupe NetMedia Europe Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Virginie-Marie Garlasain, Microsoft : « Dynamics, la solution de gestion que les PME attendaient »

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

08:08:10