Virtualisation : Citrix et Microsoft font front commun contre VMware

Cloud

Citrix annonce la sortie de sa suite d’administration conçue pour sa solution de virtualisation XenServer et pour l’hyperviseur Hyper-V de Microsoft. Un pied de nez à VMware ?

C’est à la veille du VMworld de Cannes, le grand salon de la virtualisation organisé par VMware, que Citrix et Microsoft ont décidé d’annoncer qu’ils allaient renforcer leur partenariat dans le domaine de la virtualisation. Le spécialiste des infrastructures de mise à disposition d’applications a dévoilé qu’il allait proposer à ses clients Citrix Essentials, sa suite d’administration déclinée en deux versions : une dédiée à XenServer, son logiciel de virtualisation, et l’autre conçue pour l’hyperviseur Hyper-V de la firme de Redmond.

L’offre Citrix Essentials s’appuie sur trois points majeurs : Citrix Storage Link, pour permettre aux utilisateurs d’Hyper-V et de System Center de mieux administrer leurs solutions de stockage, une interopérabilité des hyperviseurs améliorée pour aider les clients à mieux gérer les machines virtuelles dans des environnements hétérogènes basés sur Hyper-V de Microsoft et sur XenServer. Citrix Esssentials propose également une fonctionnalité d’automatisation pour que les utilisateurs d’Hyper-V puissent développer, tester et gérer des applications sur leur plate-forme de virtualisation.

La solution Citrix Essentials sera disponible dès le 7 avril prochain, à un prix de départ de 1 500 dollars (environ 1 177 euros) par serveur physique.

Cette annonce des deux entreprises américaines montre clairement leur volonté de s’imposer sur le marché de la virtualisation des serveurs, un secteur où VMware reste le leader, même si Microsoft affûte depuis quelques mois ses armes, en cherchant à lier systématiquement son hyperviseur Hyper-V à son OS serveur Windows Server 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur