Virtualisation : IBM acquiert CIMS Labs

Mobilité

La technologie de contrôle des ressources en environnement virtualisé sera intégrée dans la suite Tivoli d’IBM.

IBM a racheté CIMS Labs, une société qui développe une technologie de surveillance de l’utilisation des matériels et logiciels en environnements virtualisés. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Les informations recueillies par le logiciel de CIMS permettent aux entreprises de contrôler l’utilisation des ressources dans une grille informatique afin de facturer les utilisateurs en fonction de leur consommation. La technologie peut également être utilisée pour la surveillance et la facturation des ressources IT dans l’architecture orientée services d’une société dont les différents départements se partagent une ou plusieurs applications.

Reprendre le contrôle des ressources IT

“Garder un oeil sur les coûts de l’IT est fastidieux pour une société confrontée à un labyrinthe de plates-formes et de systèmes qui étaient autrefois surveillés séparément et manuellement”, explique Al Zollar, responsable de la gamme Tivoli d’IBM. “Le logiciel CIMS aide les entreprises à reprendre le contrôle des coûts de leurs ressources IT, ce qui constitue un avantage primordial pour les directions des services IT.”

Cette acquisition va permettre à IBM de compléter son portefeuille de logiciels de gestion et d’intégrer la technologie CIMS au sein de sa gamme de produits Tivoli.

Basée en Californie, CIMS a été fondée en 1999 par essaimage de la société Platinum Technology, laquelle avait été rachetée quelques mois plus tard par Computer Associates. (Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 26 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur